Avec ses nouvelles TV Neo QLED, Samsung combine le meilleur de la qualité d’image et du design

 

L’année 2021 signe enfin l’arrivée de la technologie Mini LED dans nos salons. Ce nouveau procédé d’affichage encore relativement confidentiel est capable de merveilles lorsqu’il est couplé à la technologie QLED utilisée par Samsung.

Dans la petite guerre des technologies d’écran, Samsung se démarque de la concurrence en misant beaucoup sur le QLED. Il faut dire que cette technologie comporte de nombreux points forts, comme des pics de luminosité élevés, la vivacité des couleurs ou encore le traitement antireflet. En 2021, Samsung passe au niveau supérieur avec sa technologie Neo QLED. Celle-ci conjugue un rétroéclairage Mini LED avec la technologie QLED, pour une qualité d’image parmi les meilleures du moment.

Réduire un téléviseur aux seules performances de son écran n’est plus suffisant en 2021. Et ça, Samsung l’a bien compris. Pour sa nouvelle gamme, la firme coréenne a également soigné le reste des caractéristiques, qu’elles soient logicielles ou matérielles. C’est ce que nous allons justement découvrir dans cet article.

Le Mini LED débarque dans nos salons

La génération 2021 de téléviseurs haut de gamme de Samsung signe l’arrivée du Mini LED dans nos salons. Et il s’agit d’un vrai bond en avant. Cette nouvelle technologie vient multiplier les zones de rétroéclairage à l’arrière de nos écrans, car, comme son nom l’indique, le Mini LED est plus petit que des LED traditionnelles. Les Mini LED permettent à la fois d’afficher un pic élevé de luminosité maximale, tout en proposant un rétroéclairage plus précis qu’avec des LED traditionnelles. C’est ce qui permet d’obtenir une image très contrastée lorsque cela est nécessaire. Naturellement, les téléviseurs Neo QLED de Samsung sont aussi très performants lors de l’affichage de contenus HDR (HDR10, HLG et HDR10+), puisque la marque annonce un pic lumineux à 1500, 2000 ou 4000 nits selon les modèles.

La combinaison du Mini LED et du QLED permet d’obtenir de très bons contrastes

La combinaison du Mini LED et du QLED permet d’obtenir de très bons contrastes

Haut de gamme de chez Samsung oblige, le Mini LED est couplé avec le filtre QLED que l’on retrouve sur d’autres téléviseurs de la marque. Il s’agit en fait d’un film de nanocristaux placé entre la dalle et les Mini LED qui vient améliorer la précision du rétroéclairage. Le QLED possède ainsi plusieurs avantages, dont la qualité et l’intensité des couleurs, ou encore la bonne gestion des reflets, quel que soit l’angle de vision. La gamme Neo QLED est d’ailleurs compatible avec le traitement 12 bits, ce qui permet théoriquement d’afficher 68 milliards de couleurs différentes.

En couplant le Mini LED et le QLED sur sa nouvelle gamme de téléviseurs, Samsung fait la part belle à la qualité d’affichage. Les dalles sont ainsi capables de proposer des couleurs vives, contrastées et lumineuses, ce qui est très flatteur pour la rétine. Et contrairement à l’OLED, le Mini LED utilise des matériaux inorganiques (les quantum dots) ce qui évite le fâcheux phénomène de marquage.

Un design épuré et élégant

Quand on s’apprête à poser une surface rectangulaire de plus de 140 centimètres dans son salon, la question du design devient primordiale. Samsung l’a bien compris cette année, puisque la firme possède parmi les plus beaux téléviseurs haut de gamme du marché. La dernière gamme Neo QLED profite de fines bordures, d’un châssis avec de beaux rappels en aluminium et surtout d’une finesse exemplaire. Grâce à la technologie Mini LED, les téléviseurs Neo QLED de Samsung ne mesurent que 15 ou 25 mm d’épaisseur. L’effet est garanti si vous décidez de le placer directement au mur.

Le Samsung QN900A ne mesure que 15 mm d’épaisseur

Le Samsung QN900A ne mesure que 15 mm d’épaisseur

Samsung a eu l’excellente idée d’intégrer son nouveau boîtier One Connect ultra fin à tous les téléviseurs Neo QLED de 2021 (à l’exception du QN85). C’est sur ce boîtier que toutes les connexions au téléviseur se font : HDMI 2.1, USB, port optique, Ethernet, etc. Une fois les branchements effectués, cela permet par exemple de fixer son téléviseur au mur et de n’avoir qu’un seul câble — qui comprend l’alimentation et la connectique — qui dépasse du cadre. Ou, plus simplement, de faire passer ses câbles dans un meuble TV plutôt que derrière l’écran. C’est une fonctionnalité pas si anodine que ça si pour vous le cable management est une religion.

Une interface Tizen encore plus complète

Tizen est l’une des interfaces de téléviseur les plus abouties du moment. Elle permet entre autres d’installer bon nombre d’applications directement sur son écran, comme Netflix, YouTube ou MyCanal.

Mais après ces derniers mois placés sous le signe du confinement, Samsung a eu la bonne idée d’ajouter quelques fonctionnalités bien pratiques pour lutter contre l’isolement. La première est l’intégration de l’application Google Duo aux téléviseurs Neo QLED. En connectant une webcam en USB, il est alors possible d’effectuer des appels vidéo directement depuis son salon, qui est un décor plus convivial que celui de son bureau.

Quand le téléviseur devient un coach sportif

Avec la généralisation du télétravail, avoir la possibilité d’utiliser un écran plus grand ou une deuxième zone d’affichage est un luxe appréciable. C’est ce que permet Samsung avec sa nouvelle gamme de téléviseurs Neo QLED. En collaboration avec Microsoft, il devient maintenant possible d’accéder à distance à son ordinateur de bureau, voire de profiter d’un PC virtuel directement sur son téléviseur. Et si vous êtes l’heureux possesseur d’un Samsung Galaxy Note 20 ou Note 20 Ultra, sachez que le mode DeX sans fil est compatible avec cette nouvelle gamme, pour utiliser votre smartphone à la manière d’un PC et sur un grand écran.

Samsung Neo QLED : quatre nouveaux téléviseurs pour 2021

Au total, ce sont quatre téléviseurs Neo QLED que Samsung commercialise en 2021. Quelques différences existent entre chacun des modèles, notamment au niveau de la définition (4K ou 8K) et du pic lumineux. Mais ils partagent tous l’intégration d’un système de rétroéclairage Mini LED couplé à un filtre QLED. On retrouve également la nouvelle télécommande Samsung, qui fonctionne à l’énergie solaire et qui permet de ne plus utiliser de piles. Voici les quatre principaux modèles de la gamme :

Le Samsung Neo QLED QN85A

Il s’agit du téléviseur Neo QLED le plus accessible de cette nouvelle gamme. Décliné en quatre diagonales (55, 65, 75 et 85 pouces), il profite d’une définition 4K, d’un taux de rafraîchissement de 120 Hz et d’un pic lumineux enregistré à 1500 nits. C’est le seul téléviseur de la gamme à ne pas bénéficier du boîtier déporté One Connect. Un port HDMI 2.1 est néanmoins présent pour tirer le meilleur parti des nouvelles consoles.

Le Samsung QN85A est la porte d’entrée de l’univers Neo QLED. Avec une diagonale de 55 pouces, il est normalement proposé au prix de 1799 euros. Une offre de remboursement de 300 euros permet même de diminuer le prix à 1499 euros.

Le Samsung Neo QLED QN95A

Le Samsung QN95A est le téléviseur 4K le plus haut de gamme de cette série Neo QLED. Son pic lumineux est cette fois enregistré à 2000 nits. Il profite également de meilleurs haut-parleurs ainsi que de meilleurs angles de vision. On retrouve cette fois le fameux boîtier déporté One Connect, doté entre autres de 4 ports HDMI 2.1.

Disponible en 55, 65, 75 ou 85 pouces, le Samsung QN95A démarre au prix de 2299 euros. Ici encore, une offre de remboursement de 500 euros abaisse le prix à 1799 euros.

Le Samsung Neo QLED QN800A

Le Samsung QN800A partage beaucoup de caractéristiques avec le Samsung QN95A, mais avec une définition en 8K. L’autre différence se situe au niveau de la finesse du téléviseur, puisque celui-ci ne dépasse pas les 15 mm.

Définition 8K oblige, le Samsung QN800A démarre avec une dalle de 65 pouces. Dans cette dimension, il est proposé au prix de 3499 euros grâce à une offre de remboursement de 500 euros.

Le Samsung Neo QLED QN900A

Le Samsung QN900A est le plus haut de gamme de cette série. Il cumule les bons points : définition 8K, pic lumineux à 4000 nits et système son 6.2.2 directement intégré. C’est également le seul téléviseur Neo QLED de 2021 à profiter d’un design « infinity » : les bordures autour de l’écran sont si fines qu’elles sont pratiquement imperceptibles depuis son canapé.

Le Samsung QN900A démarre lui aussi avec une diagonale d’écran de 65 pouces, mais il est également disponible en 75 ou 85 pouces. Comptez 5499 euros pour la plus petite diagonale avec l’offre de remboursement de 500 euros.

Les derniers articles