Bird est en danger : ses trottinettes et vélos électriques pourraient bientôt disparaître

 

L’ancienne licorne californienne Bird fait face à de grandes difficultés financières, à tel point que ses activités pourraient être stoppées dans les douze prochains mois si la situation ne s’améliore pas. Ses trottinettes et vélos électriques disponibles en libre-service pourraient alors disparaître de la circulation.

bird trottinette velo electrique

Est-ce le début de la fin pour Bird ? La start-up californienne lancée en septembre 2017 et sacrée licorne – entreprise valorisée 1 milliard de dollars – dès l’année suivante traverse actuellement une période délicate. Tant et si bien que son existence même est aujourd’hui en danger, alerte un article du Financial Times.

Lundi 21 novembre, Bird a émis des doutes sur sa capacité à maintenir son activité l’année prochaine si elle ne parvient à redresser la barre de ses finances. L’entreprise précise son propos :

Si Bird n’est pas capable de lever de nouveaux fonds ou de générer des rentrées d’argent essentielles pour étendre ses opérations et innover, alors il se pourrait qu’elle ne puisse rivaliser avec la concurrence. Elle pourrait aussi réduire ou interrompre certaines, voire toutes ses activités afin de minimiser ses coûts, ou faire appel à la loi sur les faillites.

La situation s’est fortement dégradée le 11 novembre, lorsque Bird a déclaré avoir surestimé ses revenus de 31,6 millions de dollars entre le premier trimestre 2020 et le second trimestre de 2022. La faute à des trajets impayés par de nombreux clients. Conséquences : depuis le 11 novembre, le cours de ses actions ont dégringolé, tout comme sa valorisation boursière.

Des pertes qui s’accumulent

Avant ça, d’autres événements alarmants se sont accumulés. Le groupe a licencié 23 % de ses effectifs, a stoppé son activité de ventes et a reçu un avertissement de la plus grande des bourses mondiales, la New York Stock Exchange, pour ses résultats jugés trop justes. La société s’est également retirée de plusieurs marchés, de l’Allemagne à la Suède en passant par la Norvège et plusieurs villes américaines.

L’ensemble de ces actions a sans doute eu un impact sur ses revenus des neuf premiers mois de l’année, qui ont augmenté de 24 %, soit 175 millions de dollars. Une hausse qui ne permet pas d’éviter de lourdes pertes nettes, qui s’élèvent à 322,2 millions de dollars, précise le Financial Times. Ajoutons qu’en septembre 2022, Bird ne disposait plus que 38,5 millions de dollars de liquidités. Sans aide extérieure et à ce rythme-là, le bilan pourrait être déposé d’ici les douze prochains mois, a sous-entendu la marque.

Bird Bikeshare
Source : Bird

Pour un ancien employé de Bird, le problème vient aussi d’ailleurs. Selon lui, « Bird a grandi trop rapidement et s’est lancé dans trop de villes avant de trouver un modèle économique viable. L’entreprise perdait de l’argent à chaque course. Donc plus le groupe s’implantait dans des villes et plus le nombre de trajets augmentait, plus la société perdait de l’argent », explique l’intéressé au média d’outre-Atlantique.

En France, Bird a connu des hauts et bas. En juillet 2020, la société de micromobilité n’a pas remporté l’appel d’offres de la mairie de Paris – au profit de Dott, Tiers et Lime – pour continuer à exploiter sa flotte de trottinettes électriques en libre-service. Ce fut la douche froide, la capitale française étant considérée comme l’un des plus gros marchés mondiaux.

Un retour à Paris

Bird s’est alors développée dans d’autres agglomérations du pays – elle était implantée dans 23 villes en mai 2022 –, avant de faire son grand retour dans la Ville lumière au printemps dernier… avec un parc de vélos électriques. L’idée de ce projet : mieux relier la banlieue et Paris intra-muros.

Le groupe californien semble dans tous les cas en danger eu égard de sa situation financière et de l’évolution de son activité. Les prochains mois devront être cruciaux pour l’un des pionniers en matière de trottinettes électriques en libre-service. Sa disparition serait un petit coup de tonnerre dans le secteur.


Le futur de Numerama arrive bientôt ! Mais avant ça, nos confrères ont besoin de vous. Vous avez 3 minutes ? Répondez à leur enquête 

Bird — La mobilité électrique

Bird — La mobilité électrique