Selon un professionnel du secteur, la fibre optique sera bientôt capable d’offrir des débits de plusieurs centaines de Gigabits par seconde. Et ça, c’est beau.

Qui ne se souvient pas de l’engouement général pour la fibre optique il y a environ une dizaine d’années. Et pour cause, celle-ci représentait une amélioration considérable par rapport au cuivre en termes de débit. Mais les usages des particuliers et des entreprises ne cessent de s’intensifier et les fournisseurs d’accès à Internet sont toujours amenés à améliorer leurs infrastructures année après année.

ZDNet a eu l’occasion de discuter avec Aurélien Bergonzo qui est l’un des responsables d’Acome, une des principales entreprises européennes spécialisées dans la fabrication de fibre optique. Concernant les évolutions de cette technologie, il explique que la fibre va, à l’avenir, pouvoir se doter de plusieurs cœurs pour renforcer ses capacités.

Fibre optique à plusieurs cœurs

« Demain, il sera possible de loger jusqu’à sept cœurs dans une même fibre », estime-t-il avant d’ajouter que dans un futur proche il sera carrément possible d’embarquer jusqu’à 19 cœurs ce qui permettra d’atteindre des débits théoriques de plusieurs centaines de Gibabits par seconde.

Comme le rappelle ZDNet, augmenter le nombre de cœurs permet de baisser le nombre de câbles nécessaires tout en permettant plus de signaux de passer via la fibre optique. Au final, le coût du déploiement sera donc moins conséquent pour les FAI. Tout le monde serait gagnant.

Rappelons à cet égard que d’après un récent rapport de l’Arcep, la fibre optique représente aujourd’hui 50 % des abonnements très haut débit en France.

À lire sur FrAndroid : Fibre Optique : tout comprendre sur son déploiement