Entre les tests de smartphones, voici un test de picoprojecteur. Il tourne sous Android, il s’agit du Nebula Capsule par Anker.

Nebula, une marque d’Anker, a lancé le Capsule. Il s’agit d’un picoprojecteur Android de la taille d’une canette. C’est un produit que nous testons depuis plusieurs mois : nous avions participé directement au projet de financement participatif et le produit m’avait séduit à l’époque.

Vous connaissez la suite : ils ont réussi à financer leur projet (2 446 % de leur objectif de financement) et le produit vient d’être commercialisé officiellement en France à 550 euros. Cela fait donc plusieurs mois, depuis décembre, que nous testons ce curieux picoprojecteur sous Android.

Anker est surtout connu pour ses batteries, câbles et stations de charge sans fil. Depuis deux ans, la marque chinoise propose également des projecteurs vidéos. Le Capsule est le deuxième modèle du genre.

Caractéristiques

Passons rapidement aux caractéristiques avant de s’intéresser à notre prise en main et nos impressions. Le Nebula Capsule est un picoprojecteur qui fait la taille d’une canette de soda.

Avec une taille aussi compacte, voici ses caractéristiques principales :

  • Affichage DLP jusqu’à 100 pouces en définition 480p avec une luminosité annoncée de 500 lumens (100 lumens ANSI)
  • 8 Go de stockage interne (avec prise en charge USB-OTG, vous pouvez donc brancher clé USB, SSD ou disque dur externe)
  • Un Qualcomm Snapdragon 212 et 1 Go de RAM
  • L’OS est de l’Android 7.1 (sans le Play Store)
  • Du Bluetooth et du WiFi
  • Une enceinte de 5W
  • Une batterie de 5200 mAh
  • Du HDMI et du microUSB pour le chargement
  • Un poids d’environ 400 grammes pour des dimensions de 67,8 x 119,8 mm

C’est un condensé des caractéristiques les plus importantes, cette liste devrait répondre à la plupart de vos questions. Évidemment, l’objectif du test est de confirmer ce que le constructeur affirme. Autonomie, puissance, expérience, luminosité… les valeurs annoncées par un fabricant d’appareils électroniques sont toujours différentes de celles que l’on peut observer.

Vidéo de prise en main

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Prise en main du Nebula Capsule

Le Capsule est compact, très compact. Prenez une canette de soda, vous avez environ les dimensions de ce picoprojecteur. Il a quelques millimètres de plus de hauteur, mais c’est imperceptible. Sa conception est bonne, avec d’excellentes finitions. Ce n’est pas un produit cheap comme on peut le penser, il est composé de métal et de plastique de bonne qualité.

Le Capsule propose de projeter une image de 20 pouces (51 cm) à 100 pouces (254 cm) avec une définition de 854 x 480 pixels (480p). La luminosité annoncée est de 100 lumens. Ce sont des valeurs qui tiennent largement la route face aux autres picoprojecteurs du marché. Évidemment, c’est loin des projecteurs de salon, qui sont bien plus massifs, bruyants et qui n’ont pas été conçus pour être utilisés en mobilité. Le Nebula Capsule est un projecteur d’appoint, c’est important de le souligner.

La luminosité mesurée est similaire à ce que le constructeur annonce, avec un contraste suffisant (ça reste faible). L’image n’est pas très nette, mais il faut tout de même rappeler que le 480p est une petite définition surtout sur une taille d’écran aussi importante. À pleine taille d’affichage, impossible de l’utiliser si la pièce est éclairée. Il faudra éteindre les principales sources de lumière. Lorsqu’il affiche une image de 30 pouces,  l’expérience de visionnage est agréable.

Le démarrage prend moins de 10 secondes, un petit ventilateur s’active et reste relativement silencieux. Il sert à refroidir le projecteur DLP qui chauffe (même après plusieurs heures d’utilisation, on ne se brûle jamais les mains en le manipulant). Notez qu’il est possible de le poser sur un trépied, comme les petits qui servent aux smartphones.

Que vaut la qualité vidéo ?

Passons à l’expérience visuelle. Impossible de vous le recommander en tant qu’écran principal pour remplacer votre TV. Cela peut faire l’affaire pour un étudiant, néanmoins c’est un affichage très léger en comparaison de l’expérience procurée par une TV ou un moniteur (même en entrée de gamme). Cela s’explique par sa faible définition (du 480p, c’est digne des vieux smartphones) et par une luminosité limitée. C’est un projecteur d’appoint, qui vous dépannera en déplacement, lors d’un weekend à la campagne, une projection de présentation pendant un rendez-vous commercial ou chez vous pour projeter une image sur le plafond de votre chambre. D’ailleurs, le projecteur est vendu avec une petite housse pour le transporter facilement.

La solution proposée par Nebula est très complète. Vous avez accès à un OS complet qui permet au projecteur d’être autonome. Avec du Qualcomm 212 (d’ailleurs, notez que ce n’est pas un Snapdragon) et un petit gigaoctet de RAM, l’expérience reste acceptable — c’est relativement fluide. L’appareil n’est pas certifié par Google, il est donc livré sans le Play Store. Vous avez accès à un magasin alternatif (Aptoide TV) avec de nombreuses applications dont Netflix, Spotify, Amazon Prime Video et des lecteurs YouTube. Vous avez même quelques mini jeux, vous pourrez d’ailleurs synchroniser une manette en Bluetooth. Enfin, vous pouvez installer des APK manuellement.

Avec cette puissance, vous pouvez faire tourner quelques petits jeux rétro. La petite canette connectée propose également la fonction Miracast, Google Cast (Chromecast) ainsi que l’Apple AirPlay. Idéal pour diffuser vos vidéos à distance, c’est très pratique. Enfin, vous avez toujours la possibilité de brancher une source externe en HDMI.

L’autonomie que l’on a mesurée est de 2 heures en mode projecteur vidéo (3 heures en mode avion) et environ 9 heures si vous l’utilisez comme enceinte portable Bluetooth. D’ailleurs, les 5 Watts annoncés offrent une bonne expérience sonore digne des petites enceintes qui font la même taille que ce picoprojecteur. Enfin, la télécommande fournie fait la job, vous avez également la possibilité de télécharger une application dédiée qui servira de télécommande virtuelle sur votre smartphone.

Prix et disponibilité

Ce projecteur de poche coûte 549 euros, c’est un prix plutôt élevé (surtout qu’il est vendu à 350 dollars aux États-Unis, et vous pouvez le commander depuis la France sur Amazon.com). Pour ce prix, vous pourriez acheter une petite TV et un haut-parleur sans fil décent. Évidemment, il est beaucoup plus difficile de ranger une TV dans votre sac à dos.

Vidéo

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

 

Note finale du test 8/10
Si vous voyagez beaucoup, c’est le produit qu’il vous faut. C’est un picoproecteur d’appoint qui fournit une expérience très complète, avec un OS embarqué et la possibilité de brancher toutes les sources d’image (Chromecast, AirPlay, HDMI). Il est compact, bien conçu et autonome. Évidemment, son principal défaut est son prix, mais il reste compétitif. Malgré l’absence du Play Store, il permet d’accéder aux principales applications. Le Nebula Capsule a séduit la rédaction FrAndroid.
  • Points positifs
    • Compact, léger et efficace
    • Interface Android complète
    • Chromecast + Apple AirPlay
  • Points négatifs
    • Pas de réelle certification Play Store
    • Ce n'est pas une version d'Android TV
    • Efficace seulement en faible luminosité ambiante