Introduction

Annoncé ce mardi par Honor après un lancement en Chine, le nouvel Honor 8X reprend ce qui a fait la force de la gamme X jusqu’à présent, à savoir proposer des fonctions hauts de gamme sur un smartphone milieu de gamme accessible. Cette année, le Honor 8X intègre ainsi pour la première fois un écran sans bordure, avec une fine encoche. De quoi nous séduire ? Nous l’avons pris en main et vous livrons nos premières impressions sur le Honor 8X.

Le Honor 8X propose un écran de 6,5 pouces

Après le double capteur du Honor 6X et l’écran 18:9 du 7X, le Honor 8X apporte cette fois l’écran bord à bord sur du milieu de gamme à moins de 250 euros chez Honor. De quoi suffire cette année alors que Xiaomi propose déjà ce design depuis son arrivée en France au printemps ? On vous dit tout.

Fiche technique du Honor 8X

Modèle Honor 8X
Version de l'OS Android 8.1
Interface constructeur Emotion UI
Taille d'écran 6.5 pouces
Définition 2340 x 1080 pixels
Densité de pixels 396 ppp
Technologie IPS LCD
SoC Kirin 710
Processeur (CPU) ARMv8
Puce Graphique (GPU) Mali-G51 MP4
Mémoire vive (RAM) 4 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go
MicroSD Oui
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 20 MP
Capteur 2 : 2 MP
Appareil photo (frontal) 16 MP
Enregistrement vidéo 1080p
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 4.2 + A2DP + LE + apt-X
Réseaux LTE, HSPA, GSM
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7)
NFC Oui
Capteur d'empreintes Oui
Ports (entrées/sorties) microUSB
Géolocalisation Oui
Batterie 3750 mAh
Dimensions 76.6 x 160.4 x 7.8mm
Poids 175 grammes
Couleurs Rouge, Bleu, Noir
Prix 199€
Fiche produit | Test

Un design plutôt réussi

Pour son design, Honor reprend un style plutôt convenu. On se retrouve ainsi avec l’essentiel des codes des smartphones en 2018 avec un dos en verre — mais pas de charge par induction — un lecteur d’empreintes digitales à l’arrière et un double appareil photo positionné sur l’angle en haut à gauche, à la verticale. Un emplacement du module photo que l’on a pu voir à de nombreuses reprises cette année, y compris sur le Honor Play lancé en août dernier. Cependant, on appréciera que les objectifs photo ne dépassent pas trop du châssis du smartphone.

On notera par ailleurs les effets de matière intéressants proposés sur le dos en verre du smartphone avec une bande verticale moins réfléchissante sur le côté gauche. Un design qui se remarque bien sur les modèles bleu et rouge, mais bien moins sur le noir, malheureusement.

Sur le contour, le Honor 8X propose des rebords en aluminium plutôt design, surtout que pour une fois, aucune vis n’est apparente. Sur le côté gauche, on va retrouver comme d’habitude un tiroir pour carte microSD et deux cartes nano-SIM, tandis que le côté droit héberge les touches de volume et de veille de l’écran. C’est sur la tranche supérieure que se situe le haut-parleur, la prise casque et la prise micro-USB. Eh oui, Honor fait toujours le choix du micro-USB, et non de l’USB-C, pour son milieu de gamme. C’est bien dommage.

Écran et encoche

Oui, le Honor 8X propose bel et bien une encoche. Comme ça, c’est dit. Cependant, alors que le constructeur proposait un format très bâtard pour celle-ci avec le Honor Play, elle s’est clairement affinée sur le 8X. Alors que l’encoche du Honor Play mesurait 2,9 cm de large, celle du Honor 8X se contente de 2 cm, identique à celle du Honor 10, ce qui laisse clairement afficher suffisamment d’icônes de notification.

L’écran LCD de 6,5 pouces affiche une définition FULL HD+ de 2340 pixels par 1080, soit une résolution de 397 pixels par pouce. Une densité d’affichage largement suffisante pour une lecture confortable et pour qu’on ne puisse pas distinguer deux pixels l’un de l’autre à l’utilisation. Le contraste, la luminosité maximale et la température des couleurs semblent à première vue de bonne qualité, mais notre test plus poussé nous permettra d’en avoir le cœur net.

On appréciera également l’effort fait par Honor pour réduire au maximum la largeur du menton du 8X. Sans atteindre la finesse de celle d’un iPhone XS, elle ne mesure tout de même que 4,25 mm, ce qui permet à l’écran du smartphone d’atteindre un taux d’occupation de 91 %.

Un gabarit plutôt massif

Avec son écran de 6,5 pouces, le Honor 8X s’affiche très clairement parmi les affichages les plus massifs de l’année et ça se ressent à l’utilisation. Si les amateurs de grands écrans apprécieront ce format, on pourra cependant regretter que le très grand affichage du smartphone rende particulièrement compliquée son utilisation à une main.

De la même manière, on regrettera un positionnement un peu haut du lecteur d’empreintes digitales à l’arrière. Une habitude sur la gamme X, puisque c’était déjà le cas du Honor 7X l’an dernier. Le bouton de veille vient de son côté tomber parfaitement sous le pouce lorsqu’on tient son smartphone de la main droite, mais, de la même manière, les touches de volume sont là encore placées un petit peu haut, notamment pour augmenter le son.

Autrement, le Honor 8X s’avère intéressant pour la prise en main avec ses rebords arrondis qui permettent une bonne appréhension, malgré un dos quasiment entièrement plat. Sur le modèle noir, que nous avons pu tester, on regrettera cependant l’aimant à traces de doigt qu’est le dos en verre du smartphone. Dommage que Honor ne propose pas de coloris blanc ou gris clair, généralement moins enclins à capturer les empreintes digitales, ou de façon moins visible.

Vous pourrez retrouver prochainement notre test complet du Honor 8X.

Prix, disponibilité & alternatives

Le Honor 8X est lancé à 249 euros pour le modèle 4 Go/64 Go et 299 euros pour la version 4 Go/128 Go. Il est d’ores et déjà commercialisé en France avec trois coloris disponibles : noir, bleu et rouge.

À 249 euros, il fait face au Xiaomi Mi A2, le Samsung Galaxy A8 lancé au même prix, mais aussi au Nokia 6.1.

Nos photos du Honor 8X