Huawei vient de dévoiler l’Ascend Mate 7, la « phablette » chinoise. Cet Ascend Mate 7 réservait de belles surprises, avec un design impressionnant et des caractéristiques étonnantes.

Huawei Ascend 7 - IFA FrAndroid

Le Huawei Ascend Mate 7 est composé d’une coque en aluminium, avec une batterie non-amovible. Les bordures de l’écran sont extrêmement fines, sûrement les plus fines – avec le Sharp Aquos Crystal.

c_FrAndroid-Huawei-Mate-7-IFA-2014-DSC04556

90 % !

FrAndroid-Huawei-Mate-7-IFA-2014-DSC04558

7,9 mm d’épaisseur

Une technologie IPS-NEO

Il ne s’agit pas vraiment de saphir, comme vous pouvez l’imaginer. En effet, ce matériau est une version industrielle de la pierre précieuse. La fabrication est industrielle, Pour le fabriquer, tout se passe dans un jour à très haute température et à très haute pression – le corindon, espèce minérale qui constitue le saphir. Avec le procédé Verneuil, du nom de son inventeur, un savant français qui avait réussi l’opération en 1892, il est possible de reproduire la synthèse par fusion ou dissolution. Contrairement à ce que nous avons indiqué initialement, l’écran n’est pas en verre de saphir mais traité Gorilla Glass 3.

La particularité du saphir synthétique, c’est sa solidité. Il obtient la note de 9/10, comme la pierre naturelle, juste derrière le diamant (noté 10/10). De par sa dureté, il est difficilement cassable et impossible à rayer. Seul un minerai équivalent ou du diamant pourrait endommager un écran fait de cette matière. Pour information, il devrait équiper l’iPhone 6 – présenté le 9 septembre prochain.

FrAndroid-Huawei-Mate-7-IFA-2014-DSC04552

L’écran fait 6 pouces en définition 1080p, il est fabriqué par le japonais JDI (Japan Display Inc) et utilise la technologie IPS-NEO. L’IPS-NEO est une évolution de l’IPS, capable d’afficher des noirs profonds et avec des angles de vision très larges. Il se rapproche de la technologie d’écran AMOLED, utilisée par Samsung. JDI annonce également une consommation d’énergie moins importante.

Kirin 925 : de l’octo-cœur !

Les performances devraient être à la hauteur de l’écran. Huawei a choisi son architecture maison, le SoC Kirin 925 de l’octo-coeur composé  de quatre Cortex-A15 cadencé à 1,8 GHz Cortex-A15 et 4 Cortex-A7 cadencé à 1,3 GHz Cortex-A7, ainsi qu’une puce graphique Mali-T628 GPU. Le tout est épaulé par 3 Go de RAM.

c_FrAndroid-Huawei-Mate-7-IFA-2014-DSC04564

Huawei annonce également une autonomie de deux jours grâce à une capacité de batterie de 4100 mAh. Il sera possible de recharger le tout via le port casque, pour profiter de 2 heures d’autonomie supplémentaires.

c_FrAndroid-Huawei-Mate-7-IFA-2014-DSC04562

Le capteur arrière est de 13 mégapixels, fabriqué par Sony avec une ouverture f/2.0. Il ne sera malheureusement pas capable de filmer en UHD 4K, mais en Full HD 1080p.

 

Un capteur biométrique !

Comme le HTC One Max, l’iPhone 5S ou le Samsung Galaxy S5, le Mate 7 est équipé d’un capteur biométrique situé à l’arrière du téléphone. D’ailleurs, ce Mate 7 ressemble fortement au HTC One Max.

FrAndroid-Huawei-Mate-7-IFA-2014-DSC04569

 

De la 4G+ !

Le Huawei Mate 7 sera compatible 4G LTE Catégorie 6. C’est ce que l’on appele 4G+, avec des débits descendants jusqu’à 300 Mbps. Orange et Bouygues Telecom devraient proposer ce réseau d’ici la fin de l’année dans certaines villes.

c_FrAndroid-Huawei-Mate-7-IFA-2014-DSC04563

 

 

Une disponibilité et des prix !

Le Mate 7 sera disponible d’ici la fin de l’année à 499 euros (16 Go) et 599 euros (32 Go).

 

Huawei Ascend Mate 7 - FrAndroid Huawei Ascend Mate 7