A l’occasion d’une récente entrevue entre Gizmodo et Tim Sweeney – fondateur d’Epic Games – destinée à parler jeux, plates-formes mobiles, et à la Sony NGP … le sujet Android fut naturellement abordé, et, plus précisément : Pourquoi à ce jour, il n’y a encore aucun titre d’Epic Games sur la plateforme Android ?

Jusqu’à alors, nous attendions Epic Citadel avec impatience sur la plateforme Android. Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais les développeurs l’avaient officiellement présenté en démonstration sur une tablette Android double-cœur avec des graphismes détaillés (textures, effets, ombres, etc. enfin la totale) qui offrait par la même occasion une maniabilité assez intéressante. Toutefois, d’après Epic Games, ce rêve ne se réalisera pas, puisque l’entreprise a décidé de faire profil bas face à Android.

Selon Sweeney :

Non, ce n’est pas la faute de Google, ni celle d’Android. Ça serait plus la faute aux opérateurs qui mettent des interfaces beaucoup trop lourdes sur les mobiles Android, créant ainsi un manque important de mémoire pour exécuter nos jeux sur cette plateforme.

En gros, pour qu’un jeu d’un tel calibre fonctionne correctement sur un appareil mobile, il est important d’avoir une quantité de mémoire RAM suffisante à disposition. Sur iOS, les développeurs peuvent être assurés qu’il y aura une certaine quantité de mémoire disponible pour leur jeu, et même sur des appareils comme l’iPad intégrant seulement 512 Mo de mémoire RAM, parce que Apple contrôle soigneusement ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas sur ses appareils. En revanche, plus il y a de choses installées (ou pré-installées, dans ce cas), plus l’appareil mobile aura tendance à offrir moins de mémoire au système.

Encore selon Sweeney :

Disons que vous prenez une Sony NGP pour y installer Android dessus, vous vous apercevrez rapidement que les performances sont biens moindres, et ce, à cause des interfaces des différents opérateurs, empêchant littéralement aux développeurs de jeu d’avoir totalement la main mise sur le système. Google a besoin d’être plus strict et prendre un meilleur contrôle d’Android.

Vous l’aurez compris, Google a besoin de prendre plus de contrôle sur son système d’exploitation. Sans ça, Android risque d’être évité par beaucoup de développeurs (?).

Affaire à suivre …

Via Android Police.