Sony Ericsson vient d’annoncer deux nouveaux smartphones Android : les Xperia Ray et Active. Le second reprend le principe du Motorola Defy, à savoir être étanche.

Sony Ericsson vient d’annoncer au CommunicAsia des nouveaux téléphones, dont deux sous Android. Ils seront disponibles au troisième trimestre, dans certains marchés (asiatiques notamment).

  • Xperia Ray

Ce n’est pas la première fois que l’on rencontre sur ce smartphone, puisqu’il avait fait l’objet de nombreux fuites. Il était notamment connu sous le nom d’Urushi. Aucune information sur la RAM n’est en revanche donnée.

Le processeur est un simple-coeur de chez Qualcomm cadencé à 1 GHz. Le Ray possède un écran BRAVIA de 3,3 pouces de diagonale, offrant une résolution de 854 x 480 pixels (FWVGA). Il embarque 300 Mo de mémoire utilisables en totalité pour l’utilisateur. Un lecteur de cartes microSD pourra accroître cet espace à 32 Go.

Un capteur Exmor R de 8,1 mégapixels avec autofocus et Flash est présent sur l’arrière de l’appareil. Il permettra également de prendre des vidéos en 1080p. Sa connectivité est classique : WiFi, Bluetooth, GPS, microUSB et un jack de 3,5mm.

Il a un épaisseur de 9,4 mm et propose une batterie de 1500 mAh. Plusieurs coloris seront disponibles : noir, or, blanc et rose.

  • Xperia Active

Le Xperia Active reprend le principe du Motorola Defy. Il est résistant à l’eau (30 minutes à une profondeur d’1 mètre) et à la poussière (IP67). Son écran arrive à détecter la position des doigts, même s’ils sont mouillés.

Le processeur est un Qualcomm Snapdragon cadencé à 1 GHz. Son écran mesure 3 pouces et est de type Reality Display (avec Bravia Engine), pour une résolution de 480 x 320 pixels (HVGA). 320 Mo de mémoire interne sont proposés, avec un lecteur de cartes microSD (2 Go sont fournis).

Sur l’arrière, on retrouve une caméra de 5 mégapixels avec un flash LED. Elle peut réaliser des vidéos en 720p.

On retrouve du WiFi N, du DNLA, du GPS (avec aGPS), une boussole numérique, du Buetooth, une radio FM avec RDS et une prise jack 3,5mm.

Le tout est assuré par Android 2.3 (Gingerbread), avec de nombreuses applications dédiées au sport, compatibles ANT+. Cela permet notamment de connaître en temps réel son rythme cardiaque (accessoire nécessaire)

Source : Sony Ericsson Product Blog