Et si Google se lançait dans la diffusion de contenus TV en direct, venant jeter son pavé dans la mare des chaînes du câble américaines ? C’est bien ce qu’il compterait faire avec le lancement d’un service baptisé YouTube Unplugged, d’après les informations de Bloomberg.

youtube-logo

Les sources de Bloomberg en semblent sûres : Google prévoit depuis désormais quatre ans de lancer son propre service de diffusion TV en direct, sur abonnement et payant, qui serait baptisé YouTube Unplugged. Un service dont l’architecture technique serait déjà prête, et pour lequel les équipes de Google auraient déjà rencontré les acteurs majeurs du secteur de la TV, tels BCUniversal, CBS, Twenty-First Century Fox et Viacom. Son objectif : lancer Unplugged d’ici 2017.

Ce service, que Google voudrait maintenir sous la barre des 35 dollars mensuels, permettrait d’accéder à l’intégralité des contenus inclus dans les partenariats noués avec les différentes chaînes contactées par ses soins. Il serait toutefois également question de packs plus thématiques, permettant aux internautes de se concentrer sur des contenus spécifiques (sport, jeunesse…) pour un tarif inférieur. Au pays des abonnements TV, où sévissent déjà Hulu et Sling TV, YouTube devra convaincre les acteurs majeurs des contenus TV pour imposer son Unplugged. Évoquer une disponibilité internationale de cette nouvelle déclinaison de YouTube, adaptée à un marché américain où les abonnements TV payants sont légion, reste prématuré.

Monétiser YouTube, mais pas seulement avec de la publicité

YouTube n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine de la monétisation. Entre astuces pour accroître le temps passé à regarder les vidéos qu’il héberge et, mécaniquement, les contenus publicitaires qui les entourent, YouTube multiplie les nouveautés. Le lancement majeur dans ce domaine date quant à lui de l’an dernier, puisque le service de Google créait, aux États-Unis seulement, YouTube RED (9,99 dollars mensuels), permettant à ses abonnés de consulter ses vidéos sans publicités et de les enregistrer pour une consultation hors connexion.