Facebook vient de lancer de nouveaux filtres animés sur son application mobile. Ceux-ci reconnaissent les visages et apportent de véritables modifications en réalité mixte, à l’instar de ce que propose Snapchat.

Pour Facebook, Snapchat est devenu la cible à abattre. Pour cela, la société de Mark Zuckerberg dispose de plusieurs armes, à savoir Instagram, Facebook, Facebook Messenger ou encore WhatsApp. Depuis quelque temps, on voit ainsi apparaître quelques fonctionnalités de la messagerie éphémère sur ces différentes applications, à commencer par les Stories, désormais déclinées à toutes les sauces. On a également été témoins de tentatives de copies de filtres pour l’appareil photo, notamment dans Facebook Messenger, mais ceux-ci peinent à convaincre puisque le choix d’animations est très limité et que le reste n’est qu’une sélection de stickers à coller sur sa photo.

Des filtres dans Facebook

Mais voilà que Facebook (le réseau social, pas la messagerie instantanée) vient de gagner une fonctionnalité peu ou prou similaire. En cliquant sur l’appareil photo disponible en haut à gauche de son fil d’actualités, ou en swipant l’écran vers la droite, Facebook propose de partager une photo modifiée par des filtres. Ceux-ci peuvent être simplement artistiques (effet fusain, couleurs…), ou ajouter des éléments en réalité augmentée, à l’instar de ce que propose Snapchat.

Contrairement à ce dernier qui propose des filtres réellement originaux le lapin qui danse actuellement présent en est le parfait exemple), il s’agit pour la plupart ici de filtres sponsorisés. On peut donc se retrouver au royaume des Schtroumpfs, dans l’armure d’un Power Rangers ou avec des yeux de Mignons de Moi, Moche et Méchant. Tout du moins pour ceux qui sont proposés en vedette, puisqu’il en existe plein d’autres, plus originaux, 

Direct, le nouveau Snapchat de Facebook

Une fois le filtre appliqué et la photo capturée, celle-ci peut-être sauvegardée, partagée dans notre « Story » Facebook (en ligne pendant 24 heures) ou directement à une sélection de contacts via l’option « Direct ». Totalement indépendante de Messenger — ce qui est dommage –, cette fonctionnalité permet de visionner chaque message deux fois dans un délai de 24 heures. Après coup, tout sera supprimé.

Et après ?

Facebook s’inspire donc allègrement de Snapchat et promet par la suite d’introduire la possibilité de créer ses propres filtres afin de proposer des centaines d’effets rigolos et dynamiques. Une force qui pourrait bien lui permettre de rivaliser contre le fantôme jaune…