En janvier, Apple attaquait Qualcomm en justice pour abus de position dominante. Ce dernier a décidé de riposter et attaque à son tour la firme de Cupertino en lui reprochant d’avoir renié ses engagements.

En janvier, Apple menait une offensive d’envergure contre Qualcomm. La firme de Cupertino poursuivait en justice celle de San Diego en l’accusant d’abus de position dominante et lui réclamait 1 milliard de dollars. Peu de temps après, la Pomme ouvrait un autre procès, en Chine cette fois-ci, contre la même entreprise et pour les mêmes motifs.

Dans la foulée, Tim Cook, le patron d’Apple lâchait une phrase cinglante à l’encontre de Qualcomm. « Plus Qualcomm perçoit de l’argent sans raison, plus l’innovation devient coûteuse pour nous », avait-il déclaré. Autant d’attaques que le géant de San Diego n’a pas voulu encaisser sans broncher.

Qualcomm riposte

Ainsi, Qualcomm a annoncé qu’il venait de déposer plainte contre Apple. À l’occasion de ce recours en justice, la firme pointe du doigt « les raisons de l’échec d’Apple à engager des négociations honnêtes afin d’obtenir une licence sur les brevets essentiels des standards 3G et 4G de Qualcomm d’après des critères justes, raisonnables et non discriminatoires ».

Mais les accusations ne s’arrêtent pas là. Qualcomm estime, entre autres, qu’Apple a encouragé des attaques régulières à son encontre dans plusieurs juridictions à travers le monde en déclarant des faits erronés. Par ailleurs, en ce qui concerne l’innovation, il affirme que la Pomme a délibérément choisi de ne pas utiliser les modems de Qualcomm au maximum de leurs capacités pour ses iPhone 7.

« Apple a renié ses engagements »

Le spécialiste des technologies mobiles souhaite qu’Apple paie une amende pour dommages et intérêts en lui reprochant « d’avoir renié ses engagements » et lui réclame « de cesser d’interférer dans les accords de Qualcomm avec les entreprises qui fabriquent des iPhones et iPads pour Apple ».

Le document de plainte déposé auprès d’un tribunal californien — long de 139 pages — peut être téléchargé en passant par ce lien.