Depuis l’année dernière, Apple et Nokia avaient ouvert des procédures judiciaires autour de la question des brevets. Apple vient de céder face à Nokia.

Nokia et Apple

Apple vient de mettre fin au différend autour des brevets avec le fabricant finlandais de matériel de télécommunications. Apple va désormais s’approvisionner chez Nokia. L’accord signifie surtout que Nokia recevra davantage de royalties d’Apple.

« C’est un accord important entre Nokia et Apple (…) Il fait évoluer notre relation avec Apple du statut d’adversaires devant les tribunaux à celui de partenaires travaillant pour le bien de nos clients » – Maria Varsellona, directrice juridique chez Nokia, responsable de l’activité de licences de brevet

De telles batailles légales sont courantes dans l’industrie des technologies, mais peuvent traîner pendant des années et les analystes ne s’attendaient pas à une résolution aussi rapide du conflit qui a débuté en décembre dernier. Actuellement, Apple mène plusieurs combats, dont celui avec Qualcomm.

Dans le cadre de l’accord annoncé hier, dans une déclaration conjointe des deux entreprises, Nokia fournira également des produits d’infrastructure réseau à Apple et Apple va de nouveau référencer les produits de santé de Nokia sur l’Apple Store, les fameux produits de Withings

Les royalties sur les brevets représentent une petite part du chiffre d’affaires global de Nokia, dont plus de 90 % est généré par les équipements de réseaux de télécommunications. Mais les royalties sont très rentables et les entreprises spécialisées les infrastructures réseaux ne sont pas dans leur meilleure forme actuellement. D’ailleurs, Nokia ne vend plus directement des mobiles et des smartphones, cette activité est désormais gérée par HMD

À lire sur FrAndroid : Qui est HMD, l’entreprise qui se cache derrière le retour de Nokia ?