Kodak a profité du grand show des nouvelles technologies qui se tient actuellement à Las Vegas pour présenter son premier smartphone : le Kodak IM5. Au programme, un smartphone orienté photo à moins de 300 euros et qui cible un public plutôt âgé.

kodak smartphone im5

Comme promis, Kodak a profité du CES 2015 pour dévoiler son premier smartphone. Son nom est IM5 et il a été présenté par la marque comme un photophone avant tout destiné aux gens relativement âgés qui ne veulent pas s’encombrer avec un appareil doté d’une interface complexe. En fait, et comme annoncé il y a quelques jours, le IM5 n’est pas construit par Kodak lui-même mais par le fabricant chinois Bullit, un sous-traitant que l’on connaît déjà pour avoir conçu les smartphones de la marque Caterpillar.

Le IM5 se présente donc sous la forme d’un smartphone compact. Il est doté d’un écran de 5 pouces en HD (1280 × 720), semble intégralement composé de plastique et affiche un poids plume de 120 grammes. Il possède deux particularités qui le différencie des autres smartphones. Il est d’abord présenté par Kodak comme un smartphone dont le principal intérêt est de prendre et de partager des photos. Il dispose ainsi d’un capteur dorsal de 13 MP et d’un capteur frontal de 5 MP. Surtout, la partie logicielle a été conçue de façon à être très facilement utilisable. Dès qu’une photo est prise, par exemple, le téléphone va demander à l’utilisateur s’il veut la conserver ou non avant de l’enregistrer dans sa mémoire.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

La deuxième particularité du Kodak IM5 tient à son interface, réduite à son minimum. Le launcher concentre les principales applications utilisées quotidiennement et ne s’embarrasse pas de fonctionnalités plus avancées comme les widgets. Enfin, une application pré-installée permettra à un utilisateur averti de prendre le contrôle du téléphone afin de configurer ou vérifier l’état de l’appareil.

Pour le reste, l’IM5 possède des composants relativement simples. Il dispose d’un processeur MediaTek octo-core cadencé à 1,7 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de mémoire interne (extensible avec une carte SD) et de deux ports carte SIM. Le téléphone est installé sous Android KitKat en version 4.4.2 mais il devrait avoir droit à une mise à jour vers Lollipop dans le courant de l’année. Le Kodak IM5 est attendu pour la fin du premier trimestre en Europe au prix de 299 euros et peut-être un peu plus tard dans l’année aux États-Unis au tarif de 249 dollars.