Voici les Wiko WIM et WIM Lite. Le premier est un smartphone étonnamment haut de gamme pour la marque, proposant quelques unes des caractéristiques les plus en vogue.

Mise à jour du 23 juin 2017 : Wiko a précisé les tarifs et dates de disponibilité des WIM et WIM Lite.

Article original du 27 février 2017 :

Wiko profite comme chaque année du MWC pour présenter son nouveau flagship, et comme chaque année pour monter en gamme. Deux ans après le Wiko Fever à 200 euros et un an après le Wiko Ufeel Prime à 250 euros, voici ainsi le Wiko WIM à… 400 euros ! La marque française à capitaux chinois fait un bond et vient jouer dans la cour des grands.

 

Wiko WIM

Pour ce prix, le Wiko WIM propose quelques unes des caractéristiques les plus en vogue, à commencer par un écran AMOLED Full HD (1920 x 1080 pixels) de 5,5 pouces.

Il dispose en outre d’un double capteur dorsal, photographiant en RAW et filmant en 4K. Il repose sur une paire de capteurs Sony IMX258 de 13 millions de pixels chacun, dont les photosites font 1,12 μm, l’un couleur, l’autre noir et blanc. Ils sont coiffés de lentilles f/2 et accompagnés d’un flash à LED dual tone.

Le capteur frontal est quant à lui un 16 mégapixels non précisé, il est accompagné d’un flash à LED. Rappelons que la qualité d’un appareil photo dépend de bien d’autres critères que de sa seule définition.

L’appareil embarque par ailleurs une puce milieu de gamme Qualcomm Snapdragon 626, constituée d’un CPU à 8 cœurs ARM Cortex-A53 à 2,2 GHz, d’un GPU Adreno 506 et d’un modem LTE catégorie 6 pouvant atteindre 300 Mb/s en réception. Il est accompagné par 4 Go de RAM et par 32 ou 64 Go de mémoire, extensible au moyen d’une carte microSD. L’ensemble repose sur Android 7.1 Nougat, avec l’interface personnalisée de Wiko, et sur une batterie de 3200 mAh, qu’on peut recharger rapidement via Qualcomm Quick Charge 3.0. Un lecteur d’empreinte digitale complète la panoplie.

 

Wiko WIM Lite

Wiko décline comme l’année dernière son flagship en version « Lite », allégée et économique.

Le Wiko WIM Lite n’a de WIM que le nom, puisqu’il se contente d’un écran IPS Full HD de 5 pouces, d’un seul capteur dorsal de 13 mégapixels, filmant en Full HD, d’une puce Qualcomm Snapdragon 435, de 3 Go de RAM, de 16 Go de mémoire et d’une batterie de 3000 mAh. Les seuls points communs sont le capteur frontal de 16 mégapixels, mais sans flash à LED, le capteur d’empreinte digital, qui passe au dos, et Android 7.1 Nougat.

 

Prix et disponibilité

Le Wiko WIM ne sera finalement pas mis en vente au mois de juin, il a été reporté au 10 juillet. Il sera bien vendu au prix de 399 euros, comme prévu. Il sera proposé en précommande dès vendredi 23 juin. Le OnePlus 3T est comme d’habitude en embuscade à 430 euros, sans double capteur, mais avec une puce plus performante et un boîtier métallique aux finitions irréprochables.

Le Wiko WIM Lite a lui aussi été reporté, il sera finalement mis en vente le 1er août, pour 199 euros au lieu des 249 euros prévus initialement.

À lire sur FrAndroid : Vidéo : prise en main du Wiko WiM, un smartphone à 399 euros, au MWC 2017