Quand il est question de smartphones, le choix est vaste, très vaste même. Différents OS, différentes marques, différentes tailles… Il y en a pour tous les goûts. Pour ceux qui ne trouveraient pas leur bonheur sur les étals des marchands français, il est toujours possible d’aller se fournir à l’international afin de dénicher la perle rare. Nous avons jeté un œil de ce côté pour sélectionner pour vous les meilleurs smartphones à faire importer.

containers

Avant toute chose, il est important de bien comprendre les risques entourant l’importation d’un smartphone depuis l’étranger. Frais de douanes, garantie limitée, problèmes de compatibilité réseau… Les ennuis potentiels sont nombreux, et sont détaillés avec précision dans notre dossier complet sur les risques de l’importation.

 

Attention à la compatibilité 4G

En partant du principe que vous êtes conscients des éventuels ennuis qu’il pourrait vous arriver lors de l’acheminement du téléphone, nous appuierons ici sur la compatibilité avec les bandes de fréquences 4G françaises, le point le plus souvent reproché aux smartphones importés. Pour rappel, les opérateurs utilisent tous la bande des 2600 MHz, et Orange, SFR et Bouygues disposent par ailleurs de fréquences sur la bande des 800 MHz et le dernier des trois a également déployé une partie de son réseau en 1800 MHz. La plupart des smartphones asiatiques étant compatibles avec les bandes 1800 et 2600 MHz, les abonnés de Bouygues Telecom seront en toute logique avantagés. Attention également à la nouvelle bande 700 MHz — rarement supportée — mais qui est de plus en plus utilisée par Free Mobile.

Sans plus attendre, voici les 7 smartphones qui valent le coup d’être importés :

Google Pixel

google-pixel-3-sur-16

Les Google Pixel et Pixel XL avaient épaté nos confrères américains à sa sortie. Lors de notre prise en main, le plus petit des deux modèles (5 pouces) nous a fait exactement le même effet. Mis à part son design un peu trop classique, il s’agit d’un excellent smartphone aussi bien en termes de performances que d’interface grâce à son Snapdragon 821, 4 Go de RAM et Android 7.1 Nougat.

A lire : Prise en main du Google Pixel

En outre, son capteur photo à l’arrière de 12 MP est bluffant particulièrement en mode HDR où les couleurs ressortent avec une intensité à couper le souffle. Pour les autres spécificités, le Google Pixel dispose d’un écran AMOLED en Full HD (QHD pour la version XL, en 5,5 pouces) et d’une batterie de 2 770 mAh à l’autonomie satisfaisante. Pour des raisons de coûts et de logistique, nous vous conseillons de faire importer le Pixel ou Pixel XL de préférence depuis le Royaume-Uni ou l’Allemagne.

 

LG V20

Précédemment, nous avions choisi de sélectionner le Galaxy Note 5. C’est encore un super produit, à conseiller. Par contre le LG V20 est également une belle surprise bien plus récente.

lg-v20-unveiled-2

 

LG ne va pas très bien, la division mobile souffre. C’est ce qui explique, en grande partie, l’absence du LG V10 et ensuite du V20 en France. Pourtant, il s’agit sûrement du smartphone haut de gamme que l’on attendait de la part de LG. Des caractéristiques haut de gamme, un design premium et une petite surprise : deux écrans à l’avant, quatre DAC et deux caméras à l’arrière.

A lire : Prise en main du LG V20

 

Xiaomi Mi Mix

Le définir comme « tout dans le design » serait pas vraiment vrai. Certes le Xiaomi Mi Mix est sublime avec son design borderless, il en reste pas moins un smartphone haut de gamme. On parle ainsi d’un processeur Qualcomm Snapdragon 821 épaulé par 6 Go de RAM et 128 ou 256 Go de stockage en UFS 2.0. La batterie est de 4400 mAH et compatible Quick Charge 3.0.

 

xiaomi-mix-mkbhd-video-5

La version équipée de 128 Go de stockage et 4 Go de RAM est commercialisée en Chine à 3499 yuans (on le trouve autour de 550 euros environs) et la version avec 256 Go de stockage, 6 Go de RAM (et un cerclage autour de l’appareil photo et du lecteur d’empreinte de 18 carats) sera vendu à 3999 yuans (on le trouve à plus de 600 euros).

 

Xiaomi Mi 5s

Avec son Mi 5s, Xiaomi livre un smartphone de très bonne facture pour un tarif plus qu’alléchant. Avec son Snapdragon 821, ses 4 Go de RAM, un écran de 5,15 pouces Full HD proche de la perfection et un design très élégant, il est en effet difficile de croire qu’il coûte moins de 400 euros auprès des revendeurs.

xiaomi_mi5s_test09

A lire : Test du Xiaomi Mi 5s

En termes de logiciel, on a droit à Android 6.0 Marshmallow combiné à MIUI. L’interface maison de Xiaomi a de quoi déstabiliser et est loin d’être parfaite mais cela ne gâche pas non plus la bonne qualité du smartphone. À l’arrière, le capteur photo de 12 MP est très bon et permet de réaliser de beaux clichés en conditions normales mais pêche en faible luminosité. Enfin,  la batterie a une capacité satisfaisante de 3 200 mAh.

Le Xiaomi Mi 5s n’est pas compatible avec les fréquences de la bande 800 MHz.

 

 

ZUK Z2 Pro

Le ZUK Z1 de Lenovo a fait place au ZUK Z2 Pro. Certes plus cher, mais mieux équipé.

zuk_z1_u-touch_snapdragon_09

À l’intérieur de cet appareil mesurant 145,4 × 70,5 × 7,45 mm, on retrouve un écran de 5,2 pouces qui, malgré la course au record menée dans le domaine de la mémoire vive, se contente d’un affichage Full HD. ZUK promet une luminosité de 500 cd/m2, un contraste de 100 000:1 pour cette dalle par ailleurs Super AMOLED.

Sous cet écran, on retrouve un SoC Snapdragon 820 couplé à 4 Go de RAM (64 Go de stockage) dans la version standard du Z2 Pro, tandis que son Exclusive Edition monte jusqu’à 6 Go de LPDDR4 et à 128 Go de mémoire UFS 2.0. Autant dire que Lenovo n’a pas lésiné sur les composants.

Le reste du ZUK Z2 Pro est à l’avenant. Il est donc doté d’un appareil photo ISOCELL de 13 mégapixels avec stabilisation optique (ouverture f/1.8), d’un capteur frontal de 8 mégapixels (photosites de 1,4 micron ) en façade, mais aussi d’un capteur d’empreintes situé sous son écran qui, si l’on en croit ZUK, fonctionne même lorsque le doigt est mouillé. Un port USB Type-C complète le tout, ainsi qu’une batterie de 3100 mAh. Elle est inamovible, puisque le smartphone arbore un design monobloc fait de tranches métalliques et d’un dos vitré. Le tout profite d’Android 6.0 Marshmallow combiné à l’interface maison de ZUK.

 

ZTE Nubia Z11

Le Nubia Z11 a tout ou presque pour rivaliser avec les meilleurs smartphones haut de gamme. Dalle IPS QHD de 5,2 pouces, processeur Qualcomm Snapdragon 820, 4 Go de RAM, 32 Go de stockage interne minimum, une batterie de 3000 mAh et deux appareils photo de 20,7 et 13 mégapixels.

nubia z11

Outre sa fiche technique au goût du jour, le Nubia Z11 emprunte également aux meilleurs ses finitions exemplaires et ses matériaux très qualitatifs. Il se démarque par ailleurs de sa concurrence grâce à son écran borderless surmonté d’une vitre 2,5D du plus bel effet donnant l’impression d’avoir un téléphone à écran légèrement incurvé sur les bords à l’instar du Galaxy S7 edge (en moins prononcé).

Cette particularité est pleinement utilisée grâce à une intégration logicielle poussée qui permet d’attribuer des actions au nombre de doigts qui agrippent le téléphone. Idéal pour déverrouiller son écran sans le moindre effort.

Indisponible en France, le Nubia Z11 se trouvera facilement auprès des revendeurs. Sur Banggood, il est disponible à moins de 300 euros. Attention néanmoins, à ce prix, vous ne bénéficierez pas des fréquences 800 MHz.

En savoir plus : Comment Bouygues et SFR vont augmenter les débits en 4G | Pokémon GO prend de nouvelles mesures contre les tricheurs | Free attaque Netflix en justice et lui reproche de nuire à son...

 

Xiaomi Mi Note 2


Dévoilé en octobre, le Xiaomi Mi Note 2 est le flagship de fin d’année de son fabricant. Et contrairement à ce à quoi beaucoup de smartphones venus de Chine nous avaient habitués, il est compatible avec toutes les bandes 4G françaises dans sa version la plus chère.

mi-note-2_02

Le design de l’appareil est élégant avec une fine couche de verre au dos et un écran incurvé de 5,7 pouces OLED qui rappelle les produits de Samsung.

Au regard de sa fiche technique, le Mi Note 2 est un téléphone haut de gamme avec un Snapdragon 821 de Qualcomm avec ses cœurs Kryo cadencés à 2,34 GHz, 4 ou 6 Go de mémoire vive LPDDR4, une batterie de 4 070 mAh qui supporte la charge rapide Quick Charge 3.0.

Du côté logiciel, le smartphone tourne sous MIUI 8 basé sur Android 6.0 Marshmallow. Les amateurs d’Android Stock devront donc composer avec l’interface particulière conçue par Xiaomi. Côté appareil photo, le capteur embarqué est de 22,56 MP avec stabilisateur électronique. Sur Internet, le Mi Note 2 se vend aux alentours de 500 euros.

 

Les conseils avant d’importer un produit de Chine

Nous avons réuni tous les conseils à suivre avant de se lancer. À lire et à déguster.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi : ce qu’il faut savoir avant d’importer un smartphone ou un autre produit de Chine