Qualcomm s’est enfin décidé à lever un peu plus le voile actuellement posé sur le Snapdragon 820. Cette fois-ci, c’est au tour de la partie processeur d’être sous les feux des projecteurs, mais Qualcomm a pris soin de ne pas trop en dire.

snapdragon_820_kryo-cpu_feature

Mise à jour du 3 septembre à 20h : Qualcomm précise bien le nombre de cœurs : quatre au total.

On commence à connaître de plus en plus le futur Snapdragon 820. Après avoir détaillé la partie graphique (Adreno 530), puis le DSP Hexagon 680 et enfin la technologie Smart Protect basée sur la plateforme Zeroth, Qualcomm s’est enfin décidé à sortir de son silence quant à la partie processeur. Il ne faut toutefois pas être trop gourmand, puisque seuls quelques détails ont filtré sur un post de blog de la marque. Si on savait déjà que les cœurs Kryo seraient de la partie, on en sait maintenant un peu plus à leur sujet.

 

4 cœurs Kryo à 2,2 GHz gravé en 14 nm

Le Snapdragon 820 sera doté de quatre cœurs Kryo dont la fréquence maximale pourra atteindre 2,2 GHz alors que l’on s’attendait à pratiquement 3 GHz. Qualcomm utilise une gravure en 14 nm FinFET qui est vraisemblablement opérée chez Samsung. Cette fois-ci, Qualcomm ne semble pas tenter de monter dans les hautes fréquences et semble donc avoir réalisé une optimisation des cœurs. Il serait question d’un doublement des performances comparé à un Snapdragon 810 ainsi que le doublement de l’efficacité énergétique (en partie grâce à la gravure plus fine).

Le géant de San Diego a également abordé le « Symphony System Manager », le chef d’orchestre du SoC, un peu à la manière du scheduler sous Android. Son rôle est de s’assurer que tous les composants nécessaires à la réalisation d’une tâche (CPU, ISP, Display Engine, GPU, GPS, et mémoire vive) sont actifs et à la fréquence nécessaire. Symphony permettrait de gagner en réactivité et en efficacité énergétique.

snapdragon-cpu-tiers-examples

Pour rappel, le Snapdragon 820 devrait arriver dans les terminaux finaux dès le premier semestre 2016 alors que la puce devrait se retrouver dans les mains des constructeurs d’ici peu (si ce n’est pas déjà le cas, comme le veulent certaines rumeurs).