Le cabinet d’étude Canalys a sorti le nombre de smartphones vendus dans le monde lors du premier trimestre de cette année. Sans surprise, la Chine, l’Inde, le Brésil et la Russie représentent 44 % des ventes mondiales.

Xiaomi Redmi Note

Si l’on en croit une étude récemment publiée par Canalys, lors du premier trimestre 2014 il s’est vendu dans le monde 279,4 millions de smartphones. C’est beaucoup mieux que le premier trimestre de 2013 (en hausse de 29 %) mais moins bien que le dernier trimestre de l’année dernière (baisse de 5 %). Et sur ces 279,4 millions de smartphones, 97,5 millions ont été vendu uniquement en Chine, soit pratiquement 35 % du total. Un chiffre qui monte à 44 % du total quand on ajoute à la Chine les principaux pays émergents que sont l’Inde (troisième plus gros marché mondial avec 5 %), le Brésil (huitième plus gros marché mondial), et la Russie (dixième plus gros marché mondial).

La Chine reste toutefois de loin le marché mondial le plus important du moment. Canalys note que 93 % des téléphones vendus au premier trimestre 2014 en Chine étaient des smartphones. Le cabinet d’étude précise que le marché chinois est actuellement en pleine mutation. Les opérateurs locaux doivent en effet faire face à un début de saturation du marché. Et alors que 70 % de leurs clients utilisent encore de la 2G pour la data, ces opérateurs espèrent encore trouver de la croissance avec le développement de la 4G. Au premier trimestre, seulement 16% des smartphones vendus sur le territoire chinois étaient des téléphones compatibles 4G. Ces téléphones 4G représentaient dans le même temps 34 % des téléphones vendus dans le monde lors du premier trimestre de l’année.

Evidemment, sur ce marché mondial, les constructeurs de téléphones chinois se portent bien. Si Samsung est toujours le plus gros vendeur de téléphone en Chine (18 % de part de marché), les constructeurs locaux bénéficient toujours du patriotisme économique propre à l’Empire du Milieu. Xiaomi en est le meilleur exemple puisqu’il est entré durant le premier trimestre de cette année dans le top 3 des plus gros vendeurs de téléphone en Chine et est devenu le sixième plus gros constructeurs de téléphone au monde alors même que 97 % de ses ventes ne sont réalisées que sur son propre territoire !

L’étude de Canalys se termine un petit topo sur les tailles des écrans des smartphones vendus au premier trimestre de 2014. Selon Canalys, les ventes de téléphones dotés d’un écran de plus de 5 pouces ont connu une hausse de l’ordre de 369 %. Ces smartphones représentaient plus d’un tiers des ventes dans le monde sur la même période et sur ce marché c’est Samsung qui tire son épingle du jeu puisqu’il possède 44 % de parts de marché (merci les Galaxy Note, S5, Grand, etc.). Ce qui fait également dire à Canalys qu’il ne fait plus beaucoup de doute que Apple va certainement sortir un iPhone 6 doté d’un écran de 5 pouces ou plus pour répondre à cette demande croissante.

canalys étude taille écran smartphones t1 2014