Avec ses capteurs de 12 mégapixels, un module 28 mm f/1,8 et un module 56 mm f/2,8, mais aussi le nouveau ISP de son A11 Bionic, l’iPhone 8 Plus introduit des nouveautés appréciables sur le papier pour la photographie. Après l’excellente note de DxO, il est néanmoins important de prendre un peu de recul : nous avons fait le tour des tests orientés « photo » des iPhone 8 et 8 Plus.

DxO Labs, société française spécialisée dans les logiciels de traitement d’image, a passé au peigne fin la qualité de l’appareil photo des derniers iPhone 8 : avec son propre ISP, c’est-à-dire sa propre unité de traitement d’image, ainsi que son nouveau module photo : l’iPhone 8 est meilleur que les Google Pixel et HTC U11 (en dépit de son capteur plus petit de 1/2,8 pouce). Bien entendu, c’est la conclusion de DxO sur son échelle dédiée aux smartphones (bien évidemment) : ils exécutent un long protocole de mires photographiques puis analysent les photos produites (avec des logiciels, par exemple).

DxO, même s’il s’agit d’une référence, utilise un protocole bien précis avec ses contraintes et ses avantages : d’autres médias ont des tests assez similaires, c’est le cas de LesNumériques (qui a également une excellente réputation dans le domaine), avec un avis bien plus mitigé.

Après avoir comparé plusieurs photophones, LesNumériques explique que les améliorations apportées sont appréciables, mais elles ne révolutionnent pas les capacités photo des iPhone 8. D’ailleurs, à ce petit jeu les LG G6 et HTC U11 se débrouillent mieux. L’iPhone 8 se débrouillerait mieux en colorimétrie, mais avec des clichés moins détaillés que ses concurrents directs.

Si les améliorations apportées par le nouveau traitement d’image sont appréciables, elles ne suffisent pas à révolutionner les capacités photo des iPhone 8. Au grand-angle, l’iPhone 8 Plus reste dominé par les excellents LG G6 et HTC U11, notamment en basse lumière. Sur le second module, de nets progrès sont à noter, mais on reste sur notre faim. La gestion des faibles luminosités semble toujours aussi problématique et, surtout, les nouveautés du mode Portrait ne sont pas parfaitement au point.

Qu’est-ce qui peut expliquer que les deux spécialistes de la photo n’aient pas une conclusion vraiment similaire sur la question des caméras des iPhone 8 ? Plusieurs choses : la première, ce sont des tests techniques qui ne sont pas parfaits (des détails leur échappent, car ils se basent évidemment seulement sur un certain nombre de critères), c’est pour cela qu’il est toujours intéressant de réaliser des tests dans la vraie vie.

Enfin, on remarque également que le 11 septembre 2017, les protocoles de DxO ont changé, ce qui n’est pas négligeable quand on compare les scores de plusieurs smartphones avant et après ce changement de protocole.

Parmi les journalistes et photographes qui ont eu la chance d’utiliser l’iPhone 8 (et 8 Plus) ces derniers jours, un photographe nous a plutôt impressionnés. Il a réalisé de nombreux clichés au Rajasthan en Inde.

Évidemment, cela ne permet pas de comparer les iPhone 8 à d’autres smartphones, mais ces photographies permettent vraiment de se rendre du travail d’Apple (et d’un bon photographe).

Même si le mode Portrait Lightning de l’iPhone 8 Plus (et de l’iPhone X) n’est pas aussi bon qu’espéré, il réalise des photos uniques dans de bonnes conditions. Nous restons plutôt impressionnés par le mode Studio Light, et le mode qui permet d’avoir un fond noir (mode Stage Light). Pour rappel, il s’agit d’une fonction logicielle qui vous permet de changer l’éclairage apparent des portraits en utilisant des algorithmes logiciels et le second module photo.

Dès que la lumière est bonne, l’iPhone 8 semble excellent.

D’ailleurs, une des nouveautés intéressantes et peu évoquées par la presse se nomme Slow Sync pour le flash. Elle permet d’adoucir le flash arrière et réalise des clichés moins agressifs.

Nous avons réalisé une revue de tests plus complète des iPhone 8, nous aurons également l’occasion de tester l’appareil dès la semaine prochaine pour le comparer au Galaxy Note 8, LG G6 mais aussi au OnePlus 5 par exemple.