La nouvelle beta d’iOS 11.3 apporte la fameuse fonctionnalité pour limiter la fameuse « obsolescence programmée » qui a tant déchaîné les foules ces derniers mois.

La batterie de l'iPhone 7

Crédit image : iFixit

En ce début d’année, les projecteurs étaient braqués sur Apple et son bridage des performances de l’iPhone lorsque sa batterie commence à fatiguer. Pour certains, c’était là de l’obsolescence programmée, pour d’autres, une feature.  Quoi qu’il en soit, le tollé médiatique autour de cette affaire a obligé la firme de Cupertino à s’excuser et à faire machine arrière, tout du moins pour ceux que cela dérange.

Ainsi, avec iOS 11.3, la marque à la pomme compte proposer un sous-menu permettant de s’informer de la santé de sa batterie et de désactiver au besoin les limitations de performances liées au vieillissement de l’accumulateur. Ce bridage restera automatique afin d’assurer une bonne autonomie du smartphone sur le long terme, mais l’utilisateur pourra choisir de redonner à son téléphone ses performances initiales au détriment de son autonomie.

Comme on peut le constater sur les captures d’écran ci-dessus, les capacités du téléphone ne sont pas restreintes dès que la batterie perd de sa puissance. En effet, lorsque la capacité de cette dernière est à 95 %, le bridage n’est pas actif. À 79 % en revanche, on peut constater que le message a changé et permet — très discrètement — à l’utilisateur de rendre à son téléphone sa puissance d’origine.

Rappelons cependant qu’Apple propose de changer directement la batterie des iPhone pour 29 euros sans poser de question.

Tout cela est pour le moment réservé aux usagers de la version beta. Aucune date n’a encore été donnée pour le déploiement de la version définitive.