Après nous avoir dévoilé sa nouvelle caméra connectée, Nest présente aujourd’hui la mise à jour de son application. Au programme, un journal de bord et des alertes de personnes pour une meilleure navigation dans l’historique des images capturées, ainsi qu’une utilisation possible de la caméra sans abonnement.

nest-app-update

Une mise à jour majeure de Nest App

La filiale d’Alphabet introduit deux nouvelles fonctionnalités dans sa Nest App. Tout d’abord le Journal de bord, qui permet une recherche d’évènements simplifiée. Les algorithmes de Nest détectent d’eux-mêmes les moments clés et les symbolisent par l’image principale de la scène. Il suffit alors de faire glisser son doigt et de s’arrêter sur l’instant qui nous intéresse : la vidéo démarre automatiquement à partir de celui-ci.

Ensuite, les alertes de personne constituent la deuxième nouveauté de l’application. L’analyse des séquences vidéo permet maintenant de faire la différence entre un humain et le vent dans le feuillage des arbres. Mieux encore, l’application envoie une alerte spéciale lorsqu’elle détecte la présence d’un humain sur ses écrans. Vous êtes ainsi prévenus lorsqu’un livreur passe, ou à l’occasion de scénarios moins plaisants comme lors d’un cambriolage par exemple. Pratique pour éviter de recevoir des alertes constantes de son chien et de trier les alertes de véritables humains.

nest-app-sightline-prev

La possibilité d’utiliser les caméras sans abonnement

L’autre nouveauté majeure de cette mise à jour est la possibilité d’utiliser ces fonctionnalités sans abonnement. En effet, une version gratuite vous donne le droit à un historique des trois dernières heures en images. Les algorithmes sélectionnent alors pour vous la photo instantanée la plus pertinente de chaque évènement.

Les abonnés Nest Aware ont quant à eux le droit à l’intégralité des fonctions : journal de bord et les alertes de personne et l’application donne aussi la possibilité à l’utilisateur de choisir une zone précise à surveiller, comme une seule porte dans un long couloir par exemple. Deux abonnements différents sont disponibles : l’un donnant droit à 10 jours d’historique vidéo et l’autre à 30 jours. Pour le premier, il faudra débourser 10 euros par mois ou 100 euros par an, et 30 ou 300 euros pour le second.

La Nest Cam Outdoor annoncée en juillet devrait sortir en France vers la fin de l’année, à 199 euros. Grâce à sa possible utilisation sans abonnement, les caméras connectées de Nest deviennent beaucoup plus intéressantes face à la concurrence.

À lire sur FrAndroid : Tests de la Nest Camera, la vidéosurveillance qui ne se passe pas du cloud