Les futures versions d’iOS pourraient intégrer l’écran de déverouillage d’Android.

Certains experts s’aventurent à dire qu’Android est l’OS le plus vulnérable. Cela s’explique à la fois par son côté ouvert, mais aussi sa popularité, qui attire les pirates. Chez la concurrence, pour déverouiller un Apple iPhone, il faut soit utiliser un code PIN à 4 chiffres, soit un mot de passe plus complexe (avec des caractères alpha numériques). L’activation du deuxième accroit fortement la sécurité de l’appareil, mais requiert de chercher dans les options. Le PIN est le plus utilisé, mais surtout le plus simple à cracker : il ne faudrait que 6 minutes pour arriver à le décoder. C’est ainsi que le mécanisme utilisé dans les téléphones Android pourrait être porté sur iOS.

A l’heure actuelle, le système n’est utilisé que via une application interne, AppleConnect, mais on peut imaginer qu’elle pourrait être lancée à grande échelle, dans une prochaine version. L’implémentation est identique à celle de Google. L’utilisateur dispose de 9 points qu’il peut relier à sa guise, dans un temps limité. L’intérêt est de donner un aspect ludique, tout en renforçant la sécurité.

Avant de penser à un lancement à grand échelle, il est fort probable que Google ait breveté son système. De nombreux utilisateurs d’iOS disent qu’Android est une copie (cela reste à voir), mais si tel était le cas, la balance pourrait s’équilibrer. Dans tous les cas, Apple pourra continuer d’utiliser en interne son application.

Source : Gizmodo