Introduction

Le Nova est un téléphone de 5 pouces au design rappelant très fortement le Google Nexus 6P, né de la collaboration entre Huawei et Google. Présenté à l’IFA 2016, il se positionne sur le segment des smartphones à moins de 400 euros et entre donc en concurrence directe avec le Honor 8.

huawei-nova-16-sur-16

Test vidéo du Huawei Nova

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Fiche technique

Modèle Huawei Nova
Version de l'OS Android 6.0 (Marshmallow)
Interface Emotion UI
Taille d'écran 5 pouces
Définition 1920 x 1080 pixels
Densité de pixels 440 ppp
SoC Snapdragon 625 à 2GHz
Processeur (CPU) Cortex-A53
Puce Graphique (GPU) Adreno 506
Mémoire vive (RAM) 3 Go
Mémoire interne (flash) 32 Go
MicroSD Oui
Appareil photo (dorsal) 12 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 8 Mégapixels
Enregistrement vidéo 4K
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac
Bluetooth 4.1 + LE
Réseaux LTE, HSPA, GSM
SIM 2x nano SIM
NFC Non
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Géolocalisation Oui
Batterie 3020 mAh
Dimensions 141,2 x 69,1 x 7,1 mm
Poids 146 grammes
Couleurs Argent, Gris, Or
Prix 224 euros
Fiche produit

Design : « on prend le même et on recommence »

huawei-nova-3-sur-16

 

Il est assez évident que Huawei s’est inspiré du Nexus 6P qu’il avait construit en partenariat avec Google. Cependant, les 5,7 pouces de ce dernier en avaient refroidi plus d’un. Ici, Huawei nous propose un téléphone compact de 5 pouces, plus facile à prendre en main. L’avant du téléphone est très classique, c’est sobre et efficace.

huawei-nova-2-sur-16

La bande en dessous de l’écran aurait cependant pu être utilisée pour placer des boutons capacitifs ou un haut-parleur, comme sur le 6P — vendu tout de même 200 euros de plus à sa sortie. D’ailleurs, on ne retrouve qu’une seule grille à côté du port USB Type-C alors que le constructeur aurait pu en profiter pour y mettre une deuxième grille pour cacher le microphone ou un autre haut-parleur. En effet, lorsque l’on tient le téléphone en mode paysage pour regarder une vidéo ou jouer, on a tendance à placer ses doigts sur cette unique sortie audio et ainsi étouffer complètement le son.

huawei-nova-5-sur-16 huawei-nova-9-sur-16

La plus grosse originalité du téléphone, c’est sans aucun doute son dos. On avait adoré le design du 6P, et c’est un plaisir de le retrouver sur un format plus compact. La bande noire au niveau de l’appareil photo — qui ne dépasse pas — lui confère une vraie identité, en plus de cacher habilement l’antenne en plastique. La seconde antenne est elle aussi cachée ingénieusement. On l’aperçoit seulement sur le bas du téléphone, sans qu’elle casse le design de l’appareil.

huawei-nova-6-sur-16 huawei-nova-10-sur-16

Finalement, la prise en main du smartphone en aluminium est excellente. Les boutons sont bien placés, son dos ne prend pas les traces de doigt, il ne pèse que 146 grammes et avec ses 7,1 mm d’épaisseur, il est plus fin qu’un Samsung Galaxy S7.

huawei-nova-1-sur-16

Écran

huawei-nova-13-sur-16

Le Nova possède un écran IPS Full HD de 5 pouces, ce qui donne une très belle résolution de 441 ppp. Celui-ci a de très bons angles de vision, mais sa luminosité n’est pas exceptionnelle tout en restant correcte. Cependant, nous vous déconseillons d’activer la luminosité automatique, elle a tendance à rendre l’écran trop sombre et cela m’est arrivé de ne plus rien voir en plein soleil alors que la luminosité pouvait encore être augmentée.

huawei-nova-12-sur-16

Les tests d’écran lui donne pourtant une très bonne luminosité, puisque le téléphone affiche une luminosité de 450 cd/m2. C’est au dessus de la moyenne qui se situe plutôt aux alentours des 360 cd/m2. Concernant les couleurs, les réglages par défaut ne sont pas fidèles à la réalité et tirent vers le bleu. Heureusement, Huawei permet de gérer la température des couleurs. Ainsi, on vous conseille de régler la température sur « chaude » afin de contrebalancer le bleu de l’écran. Grâce à cette modification, la température des couleurs est passée de 9500°K à 7500°K — la référence étant 6500°K — et le contraste est monté jusqu’à 1271:1, ce qui est très bon.

huawei_nova_mode_chaud_point_blanc

Sans tiroir, mais pas sans bonnes idées

C’est sous Android 6.0 Marshmallow avec l’interface constructeur Emotion UI 4.1 — il sera très certainement mis à jour vers EMUI 5.0 — que tourne le Huawei Nova. Sur celle-ci, les applications sont toutes sur l’écran d’accueil, il n’y a pas de tiroir. Pour vous aider à trier tout ce beau monde, Huawei propose la sélection multiple d’applications pour  en déplacer plusieurs au même endroit d’un seul geste. De plus, pour combler les vides générés par ces grands déplacements, il est possible d’aligner automatiquement les applications en secouant le téléphone.

huawei-nova-13-sur-16

Le panneau des notifications affiche une timeline sur le côté, pourquoi pas. On peut d’ailleurs le dérouler très rapidement grâce à un geste sur le lecteur d’empreintes et les effacer en double tapant dessus, c’est très appréciable d’avoir cette possibilité que Google n’intégrera qu’avec Android 7.1 Nougat.

huawei_nova_logiciel2

Les paramètres en eux-mêmes sont clairs. Huawei a fait le choix de mettre en avant les plus fréquents, et de mettre les autres paramètres dans un sous-menu « paramètres avancés », bonne idée. Huawei a ajouté quelques fonctionnalités à son terminal, comme une recherche d’applications avec un swipe vers le bas sur l’accueil, des raccourcis sur l’écran de verrouillage, des fonds d’écran aléatoires sur le lockscreen, un gestionnaire de fichiers, un assistant de nettoyage du téléphone et le fait de pouvoir tuer les applications lorsqu’on verrouille l’écran. Attention à cette dernière fonctionnalité d’ailleurs, on aime parfois laisser les applications dans la mémoire vive pour y accéder plus rapidement par la suite.

huawei-nova-7-sur-16

Mon seul regret serait le fait que l’on ne peut choisir que six paramètres rapides dans le tiroir des notifications, alors qu’il aurait été possible d’en mettre autant que l’on veut avec un défilement vertical.

huawei_nova_logiciel1

Performances dans la moyenne

Le Huawei Nova est équipé d’un processeur Snapdragon 625 de huit cœurs cadencés à 2,0 GHz avec 3 Go de mémoire vive. Lors de mon usage quotidien — Spotify, messageries instantanées, réseaux sociaux, navigation web, jeux, etc. —, je n’ai ressenti aucun ralentissement, tout était très fluide. En ce qui concerne les performances en jeu, le Nova fait tourner Asphalt 8, Real Racing 3 et Hitman Sniper sans soucis, mais j’ai tout de même senti la différence avec un Snapdragon 820. Il n’y a jamais eu de réels ralentissements, mais il arrivait parfois qu’une très légère latence survienne lorsque je visais dans Hitman Sniper. Cependant, je n’aurais très certainement jamais ressenti cela si je n’avais pas passé la semaine précédente avec l’Axon 7, équipé du Snapdragon 820.

 Huawei NovaSony Xperia X CompactAsus ZenFone 3 (ZE520KL)Google Nexus 6P
SoCSnapdragon 625Snapdragon 650Snapdragon 625Snapdragon 810
AnTuTu 6.x63 31976 87862 699
PCMark 1.057066 2176 6414 415
PCMark 2.04650///
3DMark Ice Storm Unlimited1375819 23713 86619 576
3DMark Ice Storm Unlimited (Graphics)1325521 76713 39023 551
3DMark Ice Storm Unlimited (Physics)1586313 67515 83512 307
GFXBench Car Chase (onscreen / offscreen)3,6 / 3,4 FPS//
GFXBench T-Rex (onscreen / offscreen)22 / 22 FPS52 / 32 FPS22 / 22 FPS
GFXBench Manhattan (onscreen / offscreen)10 / 9,7 FPS32 / 15 FPS9,5 / 9,7 FPS8,4 / 14 FPS
Real Racing 3
(GameBench)
25 FPS34 FPS/23 FPS
Hitman Sniper
(GameBench)
20 FPS

On retrouve le Snapdragon 625 sur l’Asus Zenfone 3, et comparées à mes sessions de jeu sur le X Compact — qui possède un S650 –, les performances sont sensiblement les mêmes. Lorsque l’on regarde les scores aux différents benchmarks, le Nova se situe entre le ZenFone 3 et le X Compact presque partout.

PCMark 1.0
  • Huawei Nova : 5706
  • X Compact : 6217
  • ZenFone 3 : 6641
  • Nexus 6P : 4415

 Osez les photos de nuit

Le Huawei Nova a un capteur photo de 12 mégapixels avec un autofocus à détection de phase et un flash LED. Il est capable de filmer en 4K à 30 images par seconde. À l’avant, on trouve un appareil photo de 8 mégapixels.

La qualité des clichés est plutôt bonne, l’appareil gère bien les couleurs et les photos de nuit sont très correctes.

huawei_nova_mode_nuit_comparo

Mode nuit, sans flash, avec flash

Le mode nuit du Nova nous a bluffés. Il est beaucoup plus efficace que le flash, pour peu que vous ne bougiez pas trop.

Enfin, l’application photo est très complète. Des filtres y sont intégrés, et il est possible de régler chaque paramètre grâce au mode Professionnel.

huawei_nova_photo_logiciel

 

Un haut-parleur timide

Le Huawei Nova n’a qu’une seule sortie audio sur le bas du téléphone, plutôt bonne dans l’ensemble, même si elle n’impressionne pas. Il faut cependant faire attention en jeu ou en lecture vidéo (en vue paysage), car il arrive très souvent que nos doigts se placent sur la grille et étouffent le son. Mais à 370 euros, il est difficile de lui reprocher cela. Le ZTE Axon 7 et le Google Nexus 6P, qui possèdent des haut-parleurs frontaux sont vendus de 100 à 200 euros plus chers par exemple. À côté de cela, le téléphone possède un port mini jack, sans quadruple DAC — qui n’apporte de toute façon pas grand-chose.

Une très bonne autonomie

Notre test d’autonomie consiste à lancer une vidéo YouTube – toujours la même, évidemment – avec une luminosité de 200 cd/m2, pendant une heure. Le Huawei Nova a perdu 10 % de batterie au cours de cet exercice quand la moyenne se situe à 14 %. C’est donc très bon, et il atteint donc le même score que l’excellent Galaxy A5 (2016) tout en se rapprochant du Note 7 avec ses 9 %. Cela confirme ce que j’ai ressenti lors de mon utilisation quotidienne, puisqu’il n’était pas rare que je termine la journée à plus de 50 % d’autonomie.

Autonomie
  • Nova : 90
  • Note 7 : 91
  • Galaxy A5 : 90

On regrette cependant l’absence de charge rapide sur le téléphone, même si le fait qu’il ait un port USB Type-C permet déjà une charge plus rapide que le simple microUSB — qui tend à disparaître.

Réseaux

Le smartphone est compatible avec toutes les bandes de fréquences 4G françaises, à l’exception des 700 MHz. En région parisienne, il n’a jamais présenté de problème de réseau et accroche quasi constamment le réseau 4G+ d’Orange.

Les communications vocales sont par ailleurs claires, aussi bien en émission qu’en réception.

Prix et disponibilité

Le Huawei Nova est disponible en trois coloris : argent, gris et or. Il sortira le 15 octobre, à partir de 369 euros.

Test Huawei Nova Le verdict

design
9
Le design du Nova est excellent. On a adoré retrouver le design du 6P dans un format plus compact. Son seul obstacle vers la perfection est le manque d'un deuxième haut-parleur, qui se fait ressentir lorsque l'on tient le téléphone en mode paysage.
écran
8
Sa définition Full HD sur un écran de 5 pouces lui confère une très bonne résolution de 441 ppp. Il a de très bons angles de vision, mais son écran tire un peu trop sur le bleu, malgré la température réglée sur « chaude ».
logiciel
8
L'interface constructeur Emotion UI 4.1 est très bien faite. On retrouve toutes les fonctionnalités d'Android Stock tout en profitant des ajouts de Huawei. Cependant, il est plus difficile d'organiser correctement ses applications qu'avec le tiroir des applications de AOSP. Huawei pourrait encore améliorer son UI pour faciliter l'organisation des applications.
performances
7
C'est le point faible du téléphone. Sans être catastrophiques, les performances du Nova sont dans la moyenne. On aurait aimé y trouver un Snapdragon 820, comme sur le OnePlus 3 ou un Kirin 950 comme sur le Honor 8.
caméra
8
Le Nova se débrouille très bien en photo, de jour comme de nuit. C'est d'ailleurs son mode nuit qui nous a le plus bluffé, puisqu'il arrive à restituer des couleurs que l'on ne retrouve pas avec le flash.
autonomie
8
L'autonomie du Nova est bonne, on tient facilement la journée avec et il est presque au même niveau que le Note 7 sur notre test d'autonomie. C'est cependant dommage de ne pas avoir de charge rapide sur un téléphone en 2016.
Note finale du test 8/10
Le Huawei Nova est un très bon rapport qualité-prix. Pour seulement 370 euros, on a le droit à un téléphone très bien fini, un bon appareil photo -- de jour comme de nuit --, un lecteur d'empreintes très réactif et intelligemment utilisé par Huawei et de bonnes performances permettant de faire tourner tous les jeux actuels. On regrette juste l'absence de charge rapide et le haut-parleur dont on étouffe facilement le son si l'on ne fait pas attention en le tenant à deux mains.
Cependant, pour 30 euros de plus on trouve le Honor 8 qui possède un Kirin 950 et un meilleur appareil photo mais une moins bonne autonomie. Donc si vous recherchez absolument un téléphone performant, ce sera plutôt vers lui qu'il faudra se tourner. Sinon, le Huawei Nova reste un meilleur téléphone.
  • Points positifs
    • Bonnes performances...
    • Bonne autonomie...
    • Photos de nuit
  • Points négatifs
    • ... mais seulement un Snapdragon 625
    • ... mais pas de charge rapide