Test du Huawei P40 Lite : si près d’être un bon plan

Toujours sans services Google...

Le Huawei P40 Lite est équipé du SoC Kirin 810, épaulé par 6 Go de RAM et 128 Go de stockage, extensible par nanoSD. Il possède 4 capteurs photos à l'arrière, le principal fait 48 mégapixels. Il a une batterie de 4200 mAh compatible avec la charge rapide jusqu'à 40 W.

 

Introduction

Comme ses grands frères, le Huawei P40 Lite n'a pas non plus droit aux services Google. Il a toutefois l'ambition de s'imposer comme un bon rapport qualité/prix en s'appuyant sur l'alternative des Huawei Mobile Services. Découvrons ce qu'il a dans le ventre avec ce test complet.

Huawei P40 Lite

L’écran du Huawei P40 Lite // Source : Frandroid

Un prix accessible suffit-il à faire oublier l’absence des services Google ? C’est la question à laquelle nous tenterons de répondre dans ce test complet du Huawei P40 Lite. En effet, cette problématique résume bien tout le challenge de ce smartphone. Voici notre avis complet.

NB : CDiscount nous a fourni ce smartphone dans le cadre d’un partenariat.

Notre vidéo sur le Huawei P40 Lite

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Fiche technique du Huawei P40 Lite

Modèle Huawei P40 Lite
Version de l'OS Android 10 Q
Interface constructeur EMUI
Taille d'écran 6.4 pouces
Définition 2310 x 1080 pixels
Densité de pixels 398 ppp
Technologie LCD
SoC Kirin 810
Puce Graphique (GPU) Mali G52 MP6
Mémoire vive (RAM) 6 Go
Mémoire interne (flash) 128 Go
Appareil photo (dorsal) Capteur 1 : 48 Mpx
Capteur 2 : 8 Mpx
Capteur 3 : 2 Mpx
Capteur 4 : 2 Mpx
Appareil photo (frontal) 16 Mpx
Enregistrement vidéo 1080p
Wi-Fi Wi-Fi 5 (ac)
Bluetooth 5.0
Bandes supportées 2100 MHz (B1), 800 MHz (B20), 1800 MHz (B3), 2600 MHz (B7), 700 MHz (B28)
NFC Oui
Capteur d'empreintes Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Batterie 4200 mAh
Dimensions 76.3 x 159.2 x 8.7mm
Poids 183 grammes
Couleurs Noir, Vert, Rose
Prix 179€
Fiche produit

Un design simple, mais agréable

Le Huawei P40 Lite ne profite pas des finitions léchées de ses frères du haut de gamme. La sensation en main est sensiblement moins délicate, moins léchée. Ce n’est pas désagréable pour autant, c’est simplement plus classique. Une impression renforcée par l’écran plat de l’appareil encadré par des bordures assez visibles. Encore une fois, ce n’est pas un défaut, mais simplement une preuve que le téléphone cherche plus le bon rapport qualité/prix plutôt que l’excellence.

L’écran justement est percé dans le coin supérieur gauche pour laisser de la place au capteur photo frontal. Le poinçon n’est pas des plus discret, mais il ne gêne pas trop l’immersion.

Au dos, la surface en plastique tente d’imiter un effet verre. Impossible d’être leurré, mais c’est tout de même bien fait. Le module photo carré en haut à gauche logeant quatre capteurs ne dépasse presque pas en relief : un très bon point pour le Huawei P40 Lite quand il est posé à plat.

Le lecteur d’empreintes se positionne sur la droite du téléphone, bien au milieu de la tranche, et fait aussi office de bouton de déverrouillage. Juste au-dessus, ce sont les touches pour le volume que l’on retrouve. Sur le bas, la prise jack 3,5 mm côtoie le port USB-C.

Dans l’ensemble, c’est donc un design très classique auquel nous avons affaire. On saluera notamment le poids léger du P40 Lite : 183 grammes sur la balance. En outre, sans être compact, le téléphone offre des dimensions assez contenues.

Un bon écran qui pourrait être plus lumineux

L’écran IPS LCD de 6,4 pouces du Huawei P40 Lite est plutôt correct avec sa définition Full HD+, même si sa luminosité peine à atteindre des sommets. Avec un maximum évalué à 411 cd/m², la dalle peut en effet se montrer un peu juste dans certaines situations où le soleil tape très fort. Heureusement, on peut compter sur un contraste très satisfaisant de 1317:1.

Huawei P40 Lite

La bordure inférieure du Huawei P40 Lite // Source : Frandroid

Par ailleurs, le Huawei P40 Lite se montre capable d’afficher une assez large palette de couleurs ce qui est toujours une qualité intéressante pour qui veut regarder des contenus vidéo confortablement. Notre sonde colorimétrique et le logiciel CalMan de Portrait Displays mesurent d’ailleurs la couverture de l’espace sRGB à 143 %. L’espace DCI-P3, plus vaste et donc plus compliqué à combler, est couvert à 96 %. C’est loin d’être ridicule pour un smartphone à ce prix.

Par défaut, le téléphone est réglé sur mode affichant des couleurs vives. On se retrouve ainsi avec une température tirant beaucoup sur le bleu — 8180 K quand l’idéal est à 6500 K — et des tonalités qui manquent un peu de fidélité à la réalité. On mesure en effet un Delta E moyen à 5,21 sur le DCI-P3 quand cet indice devrait plutôt tendre vers 3.

Test écran du Huawei P40 Lite

Le Delta E moyen du Huawei P40 Lite est de 5,21 sur le DCI-P3 avec le mode couleurs par défaut // Source : Frandroid

Pour contrebalancer ça, vous pouvez opter pour des couleurs « normales » qui font basculer la température à 6700 K environ. Hélas, on perd en pluralité des couleurs en agissant de la sorte. L’idéal semble donc de garder des tons vifs tout en réglant le curseur de la palette vers les nuances de rouge pour trouver un bon équilibre.

Notez que le rafraîchissement de l’écran du Huawei P40 Lite ne varie pas des 60 Hz classiques.

Difficile d’oublier les services Google

EMUI 10 est à l’action sur le Huawei P40 Lite. L’interface maison est basée sur Android 10, mais n’a pas droit aux services Google ni au Play Store à cause de l’embargo américain. Nous avons déjà longuement parlé des contraintes que cela pose aux utilisateurs dans le test du P40 Pro et nous vous invitons donc à aller le consulter pour en savoir davantage.

Dans les grandes lignes, Huawei a fait des efforts franchement notables pour améliorer la viabilité de son écosystème sans Google, mais il y a encore une très longue route à faire avant de pouvoir vous recommander l’expérience.

On notera que quelques semaines avant la publication de ce test, Huawei a déployé l’application Petal Search regroupant trois fonctionnalités : la recherche d’applications sur plusieurs sources (AppGallery, magasins tiers ou sites officiels des développeurs), un flux d’actualités et le moteur de recherche Qwant qui s’est allié avec le constructeur chinois en France.

Audio : un haut-parleur puissant, mais classique

Ce n’est pas une surprise pour un téléphone à ce prix-là : la qualité du haut-parleur n’a rien d’exceptionnel, il n’est pas non plus décevant. Vous pouvez ainsi oublier l’expérience stéréo et vous contenter d’un son puissant et qui retranscrit assez bien les différentes tonalités, malgré quelques difficultés sur les aigus qui saturent de temps à autre, quand les basses pourraient être un tantinet plus soulignées.

Rien à signaler sur la qualité audio au casque filaire.

Un smartphone polyvalent en photo

Le Huawei P40 Lite suit la mode et embarque un quadruple appareil photo à l’arrière. Le capteur principal de 48 mégapixels (f/1,8) s’accompagne d’un ultra grand-angle de 8 mégapixels avec un champ de vision à 120 degrés (f/2,4). Les deux autres capteurs ont chacun une définition de 2 mégapixels et un objectif ouvrant à f/2,4 et servent à gérer la profondeur pour les portraits et aux prises de vue macro.

Huawei P40 Lite

L’appareil photo du Huawei P40 Lite // Source : Frandroid

Le téléphone est capable de prendre de très belles photos de jour avec des images détaillées et des couleurs qui ressortent bien, avec un contraste qui les met bien en avant, sans trop en faire dans l’ensemble. La dynamique est très correcte également. Certaines zones peuvent être très légèrement sous-exposées quand une autre zone de la scène est très éclairée, mais ce n’est rien de choquant.

La nuit, la qualité des photos est grandement détériorée à cause du flou qui imprègne tous les clichés que l’on réalise dans ces conditions. Il y a un grain assez désagréable qui apparaît dans l’image.

Heureusement, activer le mode nuit permet de rattraper en grande partie les choses. La qualité en soi n’est pas forcément meilleure, mais la scène mieux éclairée devient plus agréable à regarder.

Concernant l’ultra grand-angle, il est bien efficace dans l’ensemble et on lui reprochera finalement d’offrir des clichés un peu justes en termes de luminosité.

Le mode portrait est quant à lui bien réussi, même si l’arrière-plan peut assez rapidement être surexposé en fonction des situations. Mais dans l’ensemble, le visage est toujours bien mis en avant avec un découpage assez précis par rapport au flou.

Enfin, le mode macro n’est pas mauvais du tout, mais, quitte à être redondant d’un test de smartphone à l’autre, rappelons que cette fonction n’est pas vraiment essentielle. La faible définition des images ainsi générées la rend peu pertinente.

En façade, le capteur frontal de 16 mégapixels permet de réaliser des selfies de très bonne qualité avec des détails très bien sauvegardés sur le visage. Parfait pour les narcissiques.

En vidéo, vous pourrez tourner jusqu’en 1080p en 30 fps.

Un bon Kirin 810, mais pour quels jeux ?

Sur le papier, le Huawei P40 Lite est loin d’être à plaindre en termes de performances. Avec son Kirin 810, il a en effet la capacité de très bien faire tourner certains jeux vidéo 3D gourmands. Hélas, Fortnite n’intègre pas le téléphone dans sa liste des appareils compatibles et un jeu populaire comme Call of Duty Mobile refuse également de se lancer, cette fois-ci pour des raisons qui semblent liées à l’absence du Google Play Store — le jeu fonctionne pourtant sur le P40 Pro.

  Huawei P40 Lite Xiaomi Redmi Note 9 Pro Realme 6 Pro Xiaomi Redmi Note 9S
SoC Kirin 810 Snapdragon 720G Snapdragon 720G Snapdragon 720G
AnTuTu 8.x 305 151 276 347 279 164 272 446
PCMark 2.0 7 847 7 704 10 303 7 847
3DMark Sling Shot Extreme 2 823 2 518 2 523 2 519
3DMark Slingshot Extreme Graphics 2 706 2 371 2 380 2 366
3DMark Slingshot Extreme Physics 3 324 3 214 3 19_ 3 253
GFXBench Aztec Vulkan High (onscreen / offscreen) 8,5 / 6,4 FPS 10 / 6,7 FPS 11 / 7 FPS 10 / 6,6 FPS
GFX Bench Car Chase (onscreen/offscreen) 18 / 21 FPS 16 / 18 FPS 16 / 18 FPS 15 / 17 FPS
GFX Bench Manhattan (onscreen/offscreen) 48 / 53 FPS 38 / 42 FPS 37 / 41 FPS 37 / 40 FPS
Lecture / écriture séquentielle 897 / 174 Mo/s 500 / 205 Mo/s 513 / 204 Mo/s 489 / 171 Mo/s
Lecture / écriture aléatoire 40,4k / 44k IOPS 34,4k / 29k IOPS 40,3k / 31,8k IOPS 31,3k / 29,1k IOPS

PUBG, cependant, tourne sans souci avec une qualité HD et une fréquence d’affichage élevée. Autrement dit, une fois que vous aurez trouvé un titre compatible avec le Huawei P40 Lite, vous pourrez profiter d’une expérience de jeu quasi impeccable et toujours fluide. Mais voilà, il faudra le trouver…

Un smartphone bien endurant

Le Huawei P40 Lite est vraiment très bon en termes d’autonomie. Ce n’est pas l’appareil le plus endurant de la planète, mais il sait clairement se montrer rassurant. La chute du pourcentage de batterie est ainsi très lente tout au long de la journée, même en lançant plusieurs applications à la suite et en multipliant les usages (prise de photo, visionnage de vidéos, navigation web…).

Rien de bien surprenant au vu de sa batterie de 4200 mAh. Le téléphone ne déshonore ainsi pas ses grands frères dans le haut de gamme qui se classent également parmi les bons élèves en la matière. Ainsi, le Huawei P40 Lite tient bien pour une journée et demie sur une charge avec une utilisation active. Les deux jours complets sont tout de même un peu plus durs à aller chercher, mais pas de panique, le chargeur livré avec l’appareil offre une puissance de 40 W pour une charge bien rapide.

Réseau et communication du Huawei P40 Lite

Le Huawei P40 Lite est compatible avec toutes les bandes de fréquence 4G françaises. Je n’ai donc rencontré aucun souci en région parisienne pour accrocher le réseau 4G d’Orange.

En outre, le téléphone ne rencontre pas de souci pour vous indiquer votre géolocalisation avec précision — rappelons simplement à cet égard que l’application Google Maps n’est pas disponible pour éviter les mauvaises surprises.

En ce qui concerne les appels, le Huawei P40 Lite se montre excellent pour filtrer efficacement les bruits autour de vous. Les vrombissements de moteur trop fréquents sur un boulevard parisien ne viendront ainsi pas gêner l’intelligibilité de votre voix qui, en outre, n’est pas trop compressée.

Prix et disponibilité du Huawei P40 Lite

Le Huawei P40 Lite est disponible en France au prix conseillé de 279,99 euros.

Le verdict du Huawei P40 Lite

design
8
Le Huawei P40 Lite n'a pas un design audacieux et ne se démarque pas vraiment du lot esthétiquement, mais il est très bien maîtrisé pour offrir une prise en main très confortable. Il est aussi plutôt léger et son dos, même en plastique, n'est pas gênant en termes de sensations.
écran
7
L'écran de ce téléphone offre une expérience vraiment satisfaisante dans l'ensemble avec un bon contraste et une gestion efficace des couleurs. Mais manque un petit peu de jus sur la luminosité. C'est un tantinet trop moyen pour que ce qui s'affiche sur la dalle soit parfaitement visible en toutes circonstances.
logiciel
4
Sans les services Google, nous ne pouvons pas recommander l'expérience logicielle proposée par Huawei, malgré les efforts très encourageants de la firme pour proposer un écosystème viable. En soutien à l'AppGallery, on trouve aussi une application Petal Search pour trouver des applications à télécharger depuis des sources tierces. Intéressant, mais il s'agit plus d'un pansement que d'un vrai remède.
caméra
8
Dans l'ensemble, le Huawei P40 Lite offre une belle qualité photo et se montre surtout bien polyvalent avec son quadruple module au dos et ses selfies très convaincants. Attention cela dit aux clichés en faible luminosité qui méritent souvent l'activation du mode nuit pour commencer à être intéressants.
performances
7
En soi, le Kirin 810 déploie une belle puissance pour un téléphone à moins de 300 euros. Hélas, l'appareil étant incompatible avec Fortnite et ne pouvant pas lancer des jeux comme Call of Duty Mobile (pour une raison qui semble liée aux services Google même si le jeu n'en a normalement pas besoin), son potentiel est un peu trop restreint.
autonomie
9
Le Huawei P40 Lite est un smartphone profitant d'une belle autonomie qui rassure tout au long de la journée, même avec une utilisation assez active de l'appareil. En plus de cela, le chargeur de 40 W se montre bien efficace pour lui insuffler de la vie rapidement.
Note finale du test
6 /10
Le Huawei P40 Lite a de très nombreuses qualités pour plaire au grand public, mais il laisse hélas un goût amer en bouche à cause de son incompatibilité avec les services Google. Ainsi, il aurait pu figurer parmi les meilleurs smartphones à moins de 300 euros avec sa bonne qualité globale en photo et son autonomie rassurante. En outre, son design sans fioritures est plaisant et sa puce sait déployer une bonne puissance pour de bonnes performances en jeu (mais qui ne suffit pas à faire tourner Fortnite).

Oui, mais il y a toujours ce « mais ». Privé des services Google, le P40 Lite n'offre pas une expérience utilisateur que l'on peut recommander. Même si Huawei fait des efforts considérables en la matière pour que son écosystème devienne toujours un peu plus pérenne au fil du temps, à l'heure actuelle il manque encore trop de choses pour garantir une utilisation sans heurt.

Ce smartphone aurait donc dû être une affaire intéressante dans ce segment de prix, mais c'était compter sans le très frustrant embargo américain infligé à Huawei.
Points positifs
  • Design maîtrisé
  • Bonne qualité photo dans l'ensemble
  • Autonomie solide
  • (Prise jack 3,5 mm)
Points négatifs
  • Pas de services Google, ni de Play Store...
  • Photos de nuit améliorables
  • Écran pas assez lumineux
  • L'AppGallery doit encore s'étoffer

Les derniers articles