LG Mobile a présenté ses résultats financiers de l’année, et a d’ores et déjà mentionné la sortie de deux flagships dans le courant de l’année 2016.

Capture d’écran 2016-01-26 à 12.49.51

Pour LG Mobile, l’année 2015 aura été très monotone, et presque sans saveur sur le plan économique. En effet, le constructeur n’a pas beaucoup évolué en matière de ventes, avec 59,7 millions de smartphones expédiés en 2015 contre 59,1 millions en 2014. Une augmentation très faible des ventes, qui était attendue maintenant depuis quelques mois puisque le constructeur avait revu ses prévisions à la baisse. D’ailleurs, LG pointe du doigt le marché coréen, où les ventes ont été plus faibles de 10 % en raison d’une demande en baisse. Avec 15,3 millions de smartphones écoulés sur les trois derniers mois de l’année 2015, la division mobile a accusé une perte opérationnelle de 44 milliards de wons (34 millions d’euros).

« Deux flagships »

Pour remédier à cela, LG Mobile fait en tout cas part de ses plans pour lutter sur un marché « qui va devenir de plus en plus concurrentiel ». Il semblerait que le constructeur cherche à renforcer sa présence en Amérique du Nord, en témoigne le lancement du LG V10, smartphone encensé par la critique qui n’est jamais sorti dans nos frontières. Et LG, qui prévoit de lancer « deux flagships en 2016 », comme le mentionne le document relatif aux résultats financiers, devrait donc avoir une nouvelle mouture du V10 à nous présenter quelques mois après le LG G5, qui est pour sa part attendu pour le MWC 2016.

Première échéance

Justement, l’échéance approche à grands pas, et LG a promis un design différent pour son nouveau porte-étendard, le LG G4 ayant justement reçu un accueil mitigé sur le marché en raison d’une trop grande ressemblance avec son prédécesseur. Pour l’instant, difficile d’imaginer précisément le LG G5, mais les dernières photographies supposées du terminal laissent apparaître un port USB Type-C, ainsi qu’un double capteur photo à l’arrière. Mais, engoncé dans une énorme coque, l’identité du mobile reste encore très mystérieuse.