Selon le site chinois MyDrivers, toujours très bien informé, MediaTek aurait investi dans Meizu, le constructeur de smartphones chinois. La somme n’a pas été divulguée, mais elle aurait pour but d’aider l’ascension de Meizu face au rival Xiaomi.

Meizu

Xiaomi est le numéro un des fabricants chinois, il n’y a pas de doute. Avec ses 61 millions de terminaux écoulés en 2014, le constructeur est très loin devant Meizu puisque les analystes estiment environ 5 millions de livraisons pour le concurrent de Xiaomi en 2014. Mais le constructeur grimpe petit à petit puisqu’il aurait aussi livré 5 millions sur les trois premiers mois de l’année actuelle. On comprend alors pourquoi Meizu intéresse les plus grands du domaine. En février dernier, Alibaba – le géant du e-commerce chinois – avait investi 590 millions de dollars dans Meizu afin de l’aider à développer davantage Flyme OS (un fork d’Android), mais aussi d’avoir accès à l’immense base de données du vendeur pour les analyser. Désormais, Meizu aurait également un autre support de poids puisque MediaTek aurait investi dans l’entreprise.

Pour le moment, MediaTek et Meizu n’ont pas encore officiellement communiqué sur le sujet et le montant mis sur la table est donc inconnu. On imagine toutefois que MediaTek souhaite, à terme, que Meizu utilise exclusivement des puces de la marque et évite de passer par Samsung comme avec le MX4 et son Exynos 5430. Ce nouveau partenariat devrait également aider MediaTek à se faire une place un peu plus confortable en Chine où Qualcomm commence à devenir omniprésent. La raison est assez simple : Qualcomm a investi dans Xiaomi via sa filiale Qualcomm Ventures et doit donc voir d’un mauvais oeil un projet de smartphone équipé d’une puce MediaTek. Le couple Meizu – Mediatek parviendra-t-il à faire de l’ombre au couple Xiaomi – Qualcomm ?