Microsoft a profité de son événement, la veille des annonces d’Apple, pour annoncer plusieurs nouveautés, dont la Surface Studio.

13956

Environ 3 000 dollars US, pour une machine unique sur le papier. Il a fallu plusieurs années à Microsoft pour mettre au point un All-in-One de la même trempe que les iMac d’Apple. À l’image de certaines TV très plates, la Surface Studio possède son unité centrale déportée sous l’écran, Microsoft peut ainsi fièrement annoncer un écran extrêmement fin : 12,5 mm pour une diagonale de 28 pouces.

 

Un système de charnière innovant

Ce n’est pas le seul atout de la Surface Studio, comme son l’indique la machine a été conçue pour les créateurs : designers, dessinateurs ou encore les photographes. Son écran est rétractable et peut s’adapter à la posture de l’utilisateur : assis, vous l’utilisez comme un ordinateur de bureau classique, mais également si vous êtes debout, vous l’utilisez comme une tablette tactile.

hinge-0

 

Une puissance relative, malgré un prix élevé

Son écran au ratio 3:2 a été conçu pour répondre aux exigences des créateurs avec la technologie TrueColor qui affiche des couleurs 100 % sRGB. Microsoft a également intégré un GPU dédié, une GeForce GTX 980M que l’on retrouve habituellement sur les ordinateurs portables. Intéressant de ne pas avoir opté pour les dernières GTX 1000, même si on imagine facilement que Microsoft planche sur sa Surface Studio depuis plusieurs mois. Une puissance de calcul nécessaire au vu de la définition de l’écran : 13,5 millions de pixels, ce qui donne une définition largement au-dessus de la 4K pour une résolution de 192 pixels par pouce. Le reste des caractéristiques est à l’image du prix de vente annoncée : 32 Go de RAM, 1 To de stockage interne (SSD, on imagine) ainsi qu’un Intel Core i5 dont ne connaît pas encore la nature.

dial-0

L’écran est bien entendu tactile, il fonctionne également avec le stylet (Surface Pen) que l’on retrouve sur les Surface. Ainsi qu’une nouveauté, la Surface Dial : cet accessoire permet d’accéder aux outils et à d’autres paramètres et facilite ainsi le travail sur l’écran tactile. La firme de Redmond a vraiment fait le choix de la créativité, maître mot de cette machine.

Aujourd’hui, la Surface Studio n’a pas été annoncée sur le marché français, et il est fort probable qu’elle soit réservée dans un premier temps au marché américain et à ses voisins avec un prix de vente de 2 999 dollars.