Les ventes de Lumia continuent d’être catastrophique trimestre après trimestre, mais Microsoft peut se réjouir, les applications de la suite Office sont un succès sur Android et iOS.

Lumia 930

Microsoft a présenté hier soir les résultats financiers du deuxième trimestre de son année fiscale 2017. Si du côté du cloud sur Azure, d’Office et des produits Surface tout semble au beau fixe, on ne peut pas en dire autant des résultats de la division mobile.

On le sait, la santé de Windows 10 Mobile est au plus mal depuis que Microsoft a arrêté d’investir dans sa branche Lumia et le marketing, même si l’éditeur continue le développement du système et ne veut pas l’abandonner.

 

Un chute de 81% du chiffre d’affaire

Les résultats du dernier trimestre ne montrent aucune amélioration alors qu’il couvre la période de thanksgiving, du black friday et des fêtes de fin d’années. Ainsi Microsoft indique que le chiffre d’affaires de la division mobile est en baisse de 81% comparé à l’an dernier, mais ne dit pas combien d’unités ont été écoulées.

Au même trimestre l’an dernier, Microsoft avait révélé avoir vendu 4,5 millions d’unités. Si on fait baisser ce chiffre de 81% on arrive à environ 780 000 unités, soit bien en dessous d’un million. Bien sûr, le nombre d’exemplaires vendus n’est pas directement indexé sur le chiffre d’affaires puisqu’il dépend du prix de vente de chaque unité, qui fluctue en fonction des périodes de soldes, mais tout de même, il semble probable que Microsoft ait passé un mauvais trimestre.

Après chaque trimestre à voir les ventes de Lumia baisser, l’espoir d’un retour en force de Windows sur le marché mobile semble s’éloigner.

 

Office sur mobile est un succès

Conscient qu’il n’arriverait pas à percer avec Windows Phone, Microsoft s’était lancée dans une nouvelle stratégie mobile dès 2015. L’éditeur avait décidé de développer son catalogue d’application pour Android et iOS.

Il semble que cela soit en train de payer, puisque Microsoft a annoncé avoir dépassé le cap des 65 millions d’utilisateurs mensuels actifs sur Office pour smartphone et tablette. C’est plus du double des 30 millions d’utilisateurs recensés il y a un an.

À lire sur FrAndroid : Surface Mobile, quand Microsoft rêve de transformer le PC en smartphone