HMD vient d’annoncer le Nokia 150. Le premier téléphone portable de Nokia ne sera donc pas un smartphone, mais un feature phone.

nokia-phones

Un feature phone, ce n’est pas un smartphone : un écran de 2,4 pouces non tactile, la radio FM, un lecteur FM et quelques petits jeux. Ce petit téléphone portable sera vendu autour de 25 euros dans le monde entier. Bien que cela ne soit pas un lancement majeur, il représente un jalon important dans l’évolution de Nokia.

nokia-150

Pour rappel, le célèbre groupe finlandais a quitté le marché du smartphone quand il a vendu sa branche mobile à Microsoft pour 7,2 milliards de dollars en 2014. Les années suivantes, Nokia a exploité deux autres divisions principales : son entreprise d’infrastructures de réseau, Nokia Networks, et Nokia Technologies, qui a été assez calme, en dehors de sa caméra Ozo dédiée à la réalité virtuelle en 2015, sans oublier l’acquisition récente du française Withings pour 192 millions de dollars.

En mai dernier, Microsoft a confirmé qu’il vendait une partie de sa précédente acquisition à FIH Mobile, une filiale du géant taïwanais Foxconn, ainsi qu’à l’entreprise finlandaise  « HMD Global » pour environ 350 millions. HMD Global est une nouvelle entreprise privée récemment créée, mais notez que Nokia n’est pas un investisseur ou un actionnaire de cette structure – le groupe finlandais recevra cependant des royalties de HMD pour chaque appareil vendu.

Evidemment, ce retour de Nokia est surtout attendu en 2017. D’après ce que nous savons, le Nokia D1C sera le premier smartphone Android avec Google de Nokia (Nokia X était sous Android, pour rappel). Un smartphone milieu de gamme qui profitera d’une distribution globale.