Le nouveau Nokia 3310 que le fabricant HMD va ressusciter au MWC se précise.

Le retour du mythique Nokia 3310 au Mobile World Congress fait couler beaucoup d’encre depuis une semaine. Le fabricant finlandais HMD, qui a acquis les droits d’exploitation de la marque Nokia, organisera une conférence dans quelques jours pour présenter ses nouveautés.

Pour faire renaitre l’intérêt pour cette marque, HMD va relancer une nouvelle édition du 3310. D’après le site chinois VTECH, le fabricant va faire très attention à ne pas dénaturer le fameux téléphone portable.

Un dumbphone modernisé

Le nouveau 3310 ne sera donc pas un smartphone et restera un simple téléphone portable. Mais il bénéficiera de quelques mises à jour techniques.

Par exemple, l’écran sera plus grand et sera un LCD couleur (comparé à l’écran monochrome 84 x 84 pixels du premier Nokia 3310). La disposition des touches physiques devrait rester la même, mais leur taille serait revue. Le châssis serait plus fin et plus léger que le 3310 de l’époque, on espère que ça ne nuira pas à sa résistance et son autonomie.

Une autonomie gargantuesque ?

On ne sait pas encore quelle sera la capacité de la nouvelle batterie, mais on peut espérer que les progrès réalisés ces 16 dernières années en miniaturisation et en efficacité énergétique laissent beaucoup de place à la batterie et donc à une très grande autonomie.

On imagine également que le téléphone pourrait gagner une compatibilité avec les réseaux 3G voire 4G, pour assurer une continuité du service quand les antennes 2G seront hors service. Enfin, on espère que le téléphone pourra être rechargé par port USB et qu’il gagnera une prise jack pour le kit mains libres.

Enfin, HMD aurait prévu de décliner le téléphone sur plusieurs coloris très symboliques de Nokia comme le rouge, le vert ou le jaune. Le Nokia 3310 édition 2017 devrait être lancé à moins de 70 euros.

Et ceux que l’annonce d’un nouveau Nokia 3310 rend nostalgiques peuvent d’ores et déjà commander le produit original reconditionné (qui, probablement suite à notre article, n’est plus en stock).

À lire sur FrAndroid : Qui est HMD, l’entreprise qui se cache derrière le retour de Nokia ?