Nvidia vient d’annoncer un partenariat avec Baidu. Le géant chinois utilisera les technologies de l’américain, qui pourra en contrepartie utiliser les services de Baidu pour ses produits.

Après Xiaomi et Nokia ce matin, c’est au tour de Nvidia et Baidu d’annoncer un partenariat d’importance. Pas question ici de partager des brevets, mais plutôt de compenser les faiblesses de chacun pour mieux se compléter sur le marché chinois.

 

Baidu utilisera les technologies de Nvidia

Premier volet de cet accord, Baidu, le moteur de recherche chinois comparable à Google, utilisera plusieurs technologies de Nvidia dans ses services. Le service de cloud computing Baidu Cloud par exemple, utilisera désormais des puces Nvidia Tesla V100. L’Américain va également aider Baidu à optimiser ses algorithmes de machine learning pour les puces Nvidia.

Jen-Hsun Huang, CEO de NVIDIA, lors de la présentation des puces Nvidia Volta

Comme Google, Baidu s’intéresse aux voitures autonomes avec Project Apollo, un projet open source lancé en début d’année. Avec le nouveau partenariat, Baidu annonce l’adoption de la plateforme Nvidia Drive PX 2.

 

Nvidia intègrera Baidu à ses produits

Nvidia ambitionne de lancer ses produits grand public en Chine, à commencer par la Nvidia Shield TV. Problème, les services de Google sont bridés en Chine et le boitier perdrait donc beaucoup d’avantages.

Avec l’accord entre les deux géants, Nvidia va intégrer les services de Baidu comme son assistant vocal Baidu Duer. Cela devrait permettre à Nvidia de proposer les services réellement populaires sur ce marché.