Introduction

Le tout nouveau OnePlus 3T est le remplaçant du OnePlus 3 et se veut plus puissant grâce à son Snapdragon 821 et plus autonome avec sa batterie de 3 400 mAh. En dehors de cela, il est quasiment identique à son prédécesseur à tel point qu’il est impossible de les distinguer côte à côte.

oneplus-3t-test-05

OnePlus n’a pas cessé de marteler sa philosophie « Never Settle » pour souligner le fait qu’elle ne veut jamais se contenter de ce qu’elle a. Comprenez : la marque chinoise veut toujours proposer des nouveautés enthousiasmantes. C’est en tout cas ce qu’elle promet.

C’est dans cette optique qu’a été dévoilé le OnePlus 3T, qui ressemble beaucoup au OnePlus 3. En effet, à part quelques rares différences, il s’agit d’une copie conforme du précédent smartphone de la marque. Néanmoins, lesdites différences sont de taille puisque le OnePlus 3T embarque un Snapdragon 821, une batterie de plus grande capacité et un nouveau capteur à selfies.

Fiche technique

Modèle OnePlus 3T
Version de l'OS Android 6.0.1 Marshmallow
Interface OxygenOS
Taille d'écran 5,5 pouces
Définition 1920 x 1080 pixels
Densité de pixels 401 ppp
SoC Snapdragon 821 à 2,35GHz
Processeur (CPU) ARMv8
Puce Graphique (GPU) Qualcomm Adreno 530
Mémoire vive (RAM) 6 Go
Mémoire interne (flash) 64 Go, 128 Go
MicroSD Non
Appareil photo (dorsal) 16 Mégapixels
Appareil photo (frontal) 16 Mégapixels
Enregistrement vidéo 4K
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac
Bluetooth 4.2
Réseaux 1800 MHz, GSM850, GSM900, GSM1800, GSM1900, WCDMA
Bandes supportées 850 MHz, 900 MHz, 1900 MHz, 2100 MHz, 800 MHz, 2600 MHz
SIM 2x nano SIM
NFC Oui
Ports (entrées/sorties) USB Type-C
Batterie 3400 mAh
Dimensions 152,7 x 74,7 x 7,35 mm
Poids 158 grammes
Couleurs Soft Gold, Gunmetal
Prix 404 euros
Fiche produit

 

OnePlus 3T VS OnePlus 3

Ajouter la lettre T dans le nom du smartphone ne suffit pas à garantir qu’il est différent de son prédécesseur. Heureusement, ce n’est pas le seul changement qu’apporte le OnePlus 3T. Comme on le disait dans l’introduction de ce test, le nouveau terminal est équipé d’un Snapdragon 821, 10 % plus puissant que le Snapdragon 820 installé dans le OnePlus 3.

La batterie passe de 3 000 à 3 400 mAh sans impacter le design du téléphone qui reste identique sur les OnePlus 3 et 3T. Ainsi, sa capacité augmente de 13 %. Toujours parmi les nouveautés, le OnePlus 3T dispose d’un espace de stockage maximal de 128 Go contre 64 Go pour le précédent modèle, et la définition de son capteur photo en façade est doublée à 16 MP.

À lire sur FrAndroid : OnePlus 3T : ce qui change par rapport au OnePlus 3

 

La copie d’une copie

Dans notre test du OnePlus 3, on écrivait qu’il s’inspirait ouvertement de la concurrence au lieu de miser sur une apparence originale. Pour le OnePlus 3T, le fabricant a repris exactement la même recette et n’a rien changé. Vous vous attendiez à un terminal plus fin ? Encore plus léger ? Vous serez déçu.

Néanmoins, si le design du OnePlus 3 vous avait convaincu, vous serez ravi de retrouver la même coque en aluminium et des antennes apparentes en tout point identiques. Idem pour le capteur photo qui dépasse à l’arrière comme on peut le voir sur tout un paquet de smartphones. À l’avant, la dalle 2,5D ne change pas d’un iota et bien clairvoyant sera celui qui pourra distinguer les deux smartphones en un seul coup d’œil. Essayez donc sur cette image ci-dessous :

oneplus-3t-b-copy

Et pour le coup, le design du OnePlus 3T reste globalement une réussite. La prise en main est toujours aussi agréable grâce à ses bords bien arrondis, la sensation de finesse (7,35 mm d’épaisseur) que cela procure et un poids léger (158 grammes). Les boutons, notamment, ne posent aucun problème, à l’instar du OnePlus 3. On trouve le bouton de déverrouillage sur la tranche droite du terminal. Les réglages du volume ainsi que le loquet au toucher rugueux pour gérer rapidement le mode silencieux du téléphone sont, quant à eux, situés à gauche.

À l’avant, le bouton capacitif Home — et, à la fois, capteur d’empreinte — du OnePlus 3T, très légèrement renfoncé par rapport au reste de la surface, est bien réactif, obéissant parfaitement aux gestes de  l’utilisateur. Il est encadré par les boutons Retour et Multitâche, également capacitifs. Pour ceux qui n’aiment pas ce genre de configuration, il est possible d’opter pour des boutons logiciels depuis les paramètres du smartphone.

oneplus-3t-a-copy

oneplus-3t-test-06 oneplus-3t-test-05 oneplus-3t-test-02 oneplus-3t-test-01 oneplus-3t-test-00

On savait que le OnePlus 3T ne serait pas une grande révolution par rapport à son prédécesseur et, par conséquent, nous ne sommes pas étonnés par l’absence totale de changement en termes de design. On ose tout de même espérer que pour le OnePlus 4 qui devrait sans doute lui succéder, la marque fera preuve de plus d’originalité.

À noter que le OnePlus 3T est le premier smartphone de la marque à bénéficier du nouveau coloris Gunmetal. Un nom qui se veut cool pour désigner du gris foncé métallisé. Le changement est modeste par rapport au gris clair du OnePlus 3.

Écran : préférez le mode sRGB

Le OnePlus 3T dispose d’un écran Full HD de 5,5 pouces. Pour ce modèle, le fabricant a démontré une meilleure maîtrise de la technologie AMOLED. Pour preuve, sur plusieurs aspects, l’écran est meilleur que son prédécesseur.

oneplus-3t-4-copy

En mode classique, la luminosité maximale est très satisfaisante et atteint 483 cd/m². Grâce à l’AMOLED, le contraste est forcément excellent et tend vers l’infini tandis que la saturation est étonnement très correcte. Cependant, la température des couleurs de 8 000°K est bien trop froide et donne un rendu qui tire sur le bleu.

ecran-mode-classique-oneplus-3t

En mode classique, l’écran manque de rouge et est par conséquent trop froid.

En mode sRGB, la température des couleurs s’approche de la perfection en se situant à environ 6 600°K. La luminosité maximale descend légèrement à 471 cd/m², mais reste tout à fait convenable. Personnellement j’ai préféré ce mode qui semblait afficher des couleurs bien plus réalistes. D’autant plus que même dans les environnements très éclairés, je n’ai pas eu de difficultés à voir ce qu’il y avait à l’écran.

oneplus-3t-srgb

En mode sRGB, la température des couleurs flirte avec la valeur idéale de 6500°K.

De petits changements sur l’interface

Le OnePlus 3T s’accompagne de quelques modifications au niveau d’Oxygen OS, l’interface de OnePlus, basée sur Android 6.0 Marshmallow. Alors, qu’on se le dise, il ne s’agit que de transformations mineures. La nouvelle version du système d’exploitation bénéficie ainsi d’icônes au design revu, plus joli qu’avant.

Le look du launcher Shelf a lui aussi été repensé. Sur ce dernier, vous pouvez accéder rapidement, entre autres, à vos applications et contacts préférés. L’interface est plus soignée et se veut aussi plus sobre, claire et personnalisable. Il en va de même pour le gestionnaire de fichiers qui se présente désormais sous la forme de mosaïque pour une utilisation simplifiée.

oneplus-3t-interface

Parmi les autres nouveautés, vous trouverez deux nouvelles applications natives : Magnétophone, pour enregistrer vos conversations ou vos mémos, et Météo (je ne vous ferai pas l’affront de vous expliquer à quoi sert cette seconde application).

Enfin, vous pouvez également utiliser la fonctionnalité App locker qui permet d’ajouter un mot de passe ou une vérification d’empreinte pour accéder à telle ou telle application. Une option bien pratique pour les utilisateurs les plus à cheval sur la sécurité de leur smartphone et la protection de leurs données.

Cette nouvelle version d’Oxygen OS devrait également être déployée sur le OnePlus 3. On attend aussi une mise à jour vers Android 7.0 Nougat d’ici la fin de l’année 2016.

oneplus-3t-app

Des performances haut de gamme

Le Snapdragon 821, couplé au 6 Go de RAM du OnePlus 3T, ne déçoit vraiment pas. Le fabricant n’a pas menti à ce niveau-là puisque son nouveau smartphone présente effectivement de meilleures performances que le OnePlus 3 et son Snapdragon 820, comme en témoignent les benchmarks.

À l’instar du OnePlus 3, le OnePlus 3T est un concurrent du Honor 8 si on raisonne en termes de prix. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il remporte haut la main l’épreuve des benchmarks. Le Honor 8 affiche des résultats largement en deçà du OnePlus 3T sur tous les tests de performances que nous avons menés.

OnePlus continue ainsi à produire des flagship killers : des smartphones aux caractéristiques haut de gamme pour un tarif raisonnable.

Modèle (Soc embarqué)OnePlus 3TOnePlus 3Xiaomi Mi 5sHonor 8
SoCSnapdragon 821Snapdragon 820Snapdragon 821Kirin 950
AnTuTu162 709 points138 427 points136 620 points92 377 points
PCMark7 765 points7204 points6 479 points6 472 points
3DMark Ice Storm Unlimited32 417 points30 104 points31 066 points19 485 points
3DMark Ice Storm Unlimited (Graphics)36 765 points33 659 points34 808 points21 065 points
3DMark Ice Storm Unlimited (Physics)22 928 points21 980 points22 572 points15 433 points
GFXBench Car Chase ( onscreen / offscreen)20 / 20 FPS18 / 18 FPS18.5 / 18.7 FPS6 / 6,7 FPS
GFXBench Manhattan ( onscreen / offscreen)48 / 48 FPS44 / 45 FPS47 / 48 FPS17 / 19 FPS
GFXBench T-Rex ( onscreen / offscreen)61 / 93 FPS60 / 87 FPS59 / 86 FPS39 / 41 FPS
Real Racing 3 (GameBench)44 FPS36 FPS41 FPS43 FPS
Hitman Sniper (Gamebench)29 FPS26 FPS28 FPS27 FPS

Pendant les sessions de jeu, l’expérience est également améliorée par rapport au précédent smartphone de OnePlus avec un meilleur nombre d’images par seconde. L’amélioration est plutôt nette, mais elle ne vous fera pas tomber de votre chaise non plus. Pendant les longues parties, le OnePlus 3T a tendance à chauffer légèrement.

Real Racing OnePlus 3T
  • OnePlus 3T : 44
  • OnePlus 3 : 36
  • Honor 8 : 43

 

Un appareil photo satisfaisant

Le capteur dorsal du OnePlus 3 ne change pas d’un iota par rapport son prédécesseur hormis le fait qu’il est désormais protégé par un verre saphir censé être plus résistant. Avec une définition de 16 MP, il permet de réaliser de beaux clichés dans des conditions normales. Le rendu des couleurs et la balance des blancs sont fidèles, mais, malheureusement, il suffit de zoomer un peu dans les photos pour voir qu’elles manquent de netteté.

Pour les photos de nuit, ce sont les mêmes qualité et défaut que l’on retrouve sur le OnePlus 3. En effet, si les couleurs sont bien contrastées et fidèles à la réalité, les clichés sont un poil trop flous, surtout sur les néons des enseignes des bars et des restaurants.

img_20161119_061703 img_20161119_062118

img_20161119_063121 img_20161118_033438 img_20161119_073121 img_20161119_105057 img_20161118_125808

Notons que le OnePlus 3T embarque un capteur frontal de 16 MP contre 8 MP pour son prédécesseur. Théoriquement on a droit à de meilleurs selfies. J’ai donc essayé de prendre un ego-portrait avec le OnePlus 3T et le OnePlus 3 dans les mêmes conditions. Le premier s’en sort effectivement mieux sur le visage avec une couleur de peau plus réaliste et un meilleur piqué. Par contre, le contre-jour est aussi mal géré sur les deux smartphones, car, je peux vous l’assurer, la rédaction de FrAndroid n’a jamais baigné dans une telle lumière immaculée.

selfie-onplus-3t

Les couleurs sur mon visage sont plus fidèles à la réalité sur le selfie pris avec le OnePlus 3T (à gauche)

En outre, on apprécie  le mode manuel de l’appareil photo qui permet de gérer plusieurs détails avec une bonne précision telles que les ISO, la balance des blancs ou l’ouverture. Néanmoins, l’ergonomie laisse un peu à désirer, mais reste tout de même relativement simple à prendre en main.

 

Une autonomie moins bonne que le OnePlus 3 ?

Le OnePlus 3 avait une batterie de 3 000 mAh (moins que les 3 300 mAh du OnePlus 2). Le nouveau OnePlus 3T embarque lui une batterie de 3 400 mAh, soit une capacité augmentée de 13 %. Logiquement, on pouvait donc s’attendre à une meilleure autonomie pour le OnePlus 3T.

Or, il a enregistré une perte de 11 % lors de notre test d’autonomie. Pour rappel, celui-ci consiste à lancer une vidéo YouTube en 1080p pendant une heure après avoir réglé la luminosité de l’écran à 200 cd/m². Le OnePlus 3T est passé de 100 à 89 % tandis que le OnePlus 3 enregistrait une perte de seulement 9 %.

Comment expliquer ce résultat intrigant ? Eh bien, soyons honnête, la pertinence de notre test d’autonomie est soumise à une marge d’erreur trop importante pour pouvoir affirmer qu’il ne s’agit pas d’un biais dans notre protocole de test. En outre, un représentant de OnePlus nous a indiqué, avant notre test, que le Snapdragon 821 embarqué par le OnePlus 3T était optimisé pour les performances plutôt que pour la batterie. Cela pourrait expliquer ces deux points de pourcentage d’écart entre les deux smartphones.

Autonomie OnePlus 3T
  • OnePlus 3T : 89
  • OnePlus 3 : 91
  • Honor 8 : 87

Personnellement, je n’ai pas été impressionné par l’autonomie du OnePlus 3T, mais je n’ai pas été déçu non plus. Elle se situe vraiment dans la moyenne. En naviguant sur le web ou pendant des sessions rapides sur de petits jeux le temps d’un trajet matinal de dix minutes en métro, la batterie ne descend que très peu. Mais les chiffres chutent bien plus rapidement sur des applications volumineuses. Néanmoins, il ne s’agit pas non plus d’un handicap majeur.

Ainsi, contrairement à ce que l’on espérait, le OnePlus 3T ne tient pas forcément plus longtemps que le OnePlus 3 en utilisation intensive — soit un peu plus d’une journée. Et c’est tout de même dommage. Heureusement, la batterie est compatible avec Dash Charge, la solution de charge rapide développée par OnePlus. Dans cette technologie, c’est le chargeur que vous branchez à la prise qui gère la dissipation thermique et fournit une charge optimale pour le smartphone. J’ai ainsi pu recharger le smartphone de 0 à 90 % en 50 minutes.

En outre, la batterie reste quasiment immuable quand on ne touche pas au smartphone. Un plus appréciable.

 

Réseau et communication

Comme pour son prédécesseur, le OnePlus 3T est compatible avec quasiment la totalité des bandes de fréquences françaises, sauf la bande 700 MHz qui est de plus en plus utilisée par Free Mobile. N’y voyez pas là un trop grand problème. En effet, en ville, vous n’aurez aucun problème à capter les réseaux 4G et 4G+. Je n’ai, par contre, pas pu l’utiliser loin des grandes agglomérations. Mais, au vu de ses spécifications, il n’y a pas de raison qu’il ne s’en sorte pas correctement dans ces conditions-là.

Pour le GPS, pas de souci non plus. J’ai pu à chaque fois me repérer, même dans les méandres des rues parisiennes que je suis encore loin de connaître parfaitement.

 

Prix et disponibilité

Le OnePlus 3T sortira en France le 28 novembre à partir de 439 euros pour le modèle à 64 Go et jusqu’à 479 euros pour celui à 128 Go. En Amérique du Nord, la date de lancement est fixée plus tôt, au 22 novembre, de 439 à 479 dollars USD aux États-Unis et de 599 à 639 dollars CAD au Canada.

 

design
8
Techniquement, le OnePlus 3T n'est qu'un dérivé du OnePlus 3. Rien d'original en somme mais l'apparence du smartphone a au moins le mérite d'être efficace et élégante. On apprécie la coque en aluminium et les bords bien arrondies. Le smartphone est très agréable à avoir en main. Néanmoins on espère que le fabricant sera plus inspiré sur le OnePlus 4.
écran
9
L'écran du OnePlus 3T mérite un petit point de plus que son prédécesseur. En effet, il maîtrise mieux la technologie AMOLED et propose une meilleure luminosité maximale et un meilleur taux de saturation. En outre, en termes de température des couleurs, le mode sRGB flirte avec la perfection.
logiciel
8
À l'occasion de la sortie du OnePlus 3T, Oxygen OS s'est refait une petite beauté. Rien d'exceptionnel, même la nouvelle interface est plus belle et plus intelligible. Par conséquent, elle est agréable et facile à utiliser mais ne propose pas de fonctionnalité inédite et innovante.
performances
9
On avait mis 9/10 aux performances du OnePlus 3. Son successeur fait mieux mais n'obtiendra pas la note ultime car il n'est pas non plus le meilleur du marché à ce niveau-là. Mais ne soyons pas mauvaise langue, les capacités du Snapdragon 821 sont bien exploitées et fournissent une très bonne expérience, notamment sur les jeux vidéo.
caméra
8
Le OnePlus 3T ne se démarque assurément pas par son appareil photo mais celui-ci est tout de même satisfaisant, même en faible luminosité. Là où il perd des points, c'est sur la netteté insuffisante des détails.
autonomie
8
On s'attendait à une meilleure autonomie que celle du OnePlus 3 mais, finalement, celle-ci semble un peu moins importante sur le OnePlus 3T. Rien de catastrophique, le smartphone est capable de tenir une bonne journée sur sa batterie. Il bénéficie entre autre de Dash Charge, une excellente technologie de recharge rapide.
Note finale du test 8/10
Objectivement, le OnePlus 3T est légèrement meilleur que son prédécesseur aussi bien en termes de performances que sur la qualité de son écran. Il n'obtiendra cependant pas une meilleure note car il est également plus cher. Il vous faudra en effet débourser quelques dizaines d'euros supplémentaires pour vous le procurer.

Le nouveau smartphone de OnePlus est toujours intéressant en termes de prix car il reste bien moins cher que les flagships des autres fabricants alors que ses caractéristiques sont très satisfaisantes. Dénuée d'originalité, la prise en main n'en reste pas moins agréable et efficace.

On regrette cependant une autonomie loin des promesses de OnePlus. Heureusement, celle-ci se rattrape avec une recharge rapide à la vitesse exemplaire.
  • Points positifs
    • Un mode sRGB excellent pour l'écran
    • Un Snapdragon 821 performant
    • Dash Charge, la recharge (très) rapide
  • Points négatifs
    • Un piqué insuffisant sur les photos
    • Une autonomie moins grande que prévue
    • Pas de bande 700 MHz