Tizen, né de l’alliance entre MeeGo et Bada, sera bientôt « prêt ». Depuis maintenant plusieurs mois, Samsung déploie une énorme énergie à créer un éco-système viable pour son prochain OS mobile. Le coréen vient justement de présenter une tablette de référence pour promouvoir son système Tizen.

tablette

Véritable contre poids d’Android, le premier constructeur de mobiles espère ne pas dépendre de Google à l’avenir. Son espoir : Tizen. Pour rappel, Tizen est un OS dont le développement fait appel à la contribution de Samsung, Intel et la fondation LiMo. Néanmoins, mettre en place un éco-système est très couteux, cela nécessite d’investir beaucoup d’énergie et de temps pour favoriser le développement d’applications, motiver les opérateurs et favoriser les partenariats.

Lors du salon Expo Smartphone & Mobile au Japon, Samsung a dévoilé une tablette sous Tizen OS. Commercialisée par Systena, cette tablette tourne sous Tizen 2.1, elle possède un écran de 10,1 pouces en définition Full HD, elle est propulsée par un processeur Samsung Exynos ARM Cortex A9 cadencé à 1,4 Ghz et épaulée par 2 Go de RAM.

tablette-samsung-tizen

 

La conférence Samsung est prévue avant la fin de l’année, la coréen devrait enfin dévoiler son plan de lancement de Tizen. Un exercice difficile, aujourd’hui ce sont les smartphones Galaxy qui soutiennent l’activité « mobiles » de Samsung, et ces derniers tournent tous sous Android.

Samsung n’a d’ailleurs aucun intérêt à lâcher l’OS de Google au profit d’un système d’exploitation basé sur Linux, qui pourrait éventuellement connaitre le même sort que WebOS avec HP, ou même que Bada. Ceci, en dépit des avis favorables qu’il avait reçus par le passé, notamment de la part de ABI Search, un cabinet d’études.

Précédemment, nous avions vu un Galaxy S4 sous Tizen.

tablette-0 tablette-1 tablette-2 tablette-3 tablette-4 tablette-5 tablette-6