Samsung, comme son concurrent Apple, vient de mettre en place un système de leasing autour de ses Galaxy S7 et Galaxy S7 edge. Il est désormais actif au Royaume-Uni.

galaxy-s7

Ce n’était ce matin encore qu’une rumeur. Et pourtant, le Samsung Upgrade Program, ce système de location longue durée du dernier Galaxy S7, est bien réel. Il n’est pas seulement destiné à la Corée du Sud, puisqu’il vient d’apparaître à quelques encablures de chez nous, au Royaume-Uni.

La branche britannique de Samsung vient ainsi de mettre en ligne une page indiquant très clairement la procédure à suivre, mais aussi son coût. Comme avec l’iPhone Upgrade Program, son cousin américain, le système permet de louer chaque mois le téléphone, et d’en changer au bout de 12 mois, sans frais supplémentaire. Une manière évidente de conserver ses clients auprès de lui, en les engageant, l’air de rien. Pour le client, c’est aussi un moyen d’étaler le paiement d’un smartphone onéreux (699 euros pour le Samsung Galaxy S7) sur le long terme.

 

Un smartphone 100 euros plus onéreux

En revanche, ce paiement comprend à la fois des intérêts et un engagement. Car si l’utilisateur peut changer de Galaxy tous les 12 mois (sous réserve qu’il soit jugé en bon état), c’est bien sous réserve de se réengager pendant 24 mois supplémentaires. Et il devra tout de même concéder 14,9 % d’intérêts sur ce qui reste un système de location-achat.

En tout, il faudra donc compter un premier dépôt de 10 % du montant du téléphone, puis des mensualités de 24,58 livres, pour un total de 646,82 livres sur 24 mois. Le smartphone, seul et sans réduction, coûte au Royaume-Uni 569 livres… soit une différence de 100 euros tout ronds. Une somme non négligeable qui, si Samsung se lance dans un système identique de notre côté de la Manche, méritera certainement de se pencher sur les systèmes de crédit tout simplement offerts par les revendeurs et opérateurs mobiles.