Comme attendu en raison de leur popularité, les Galaxy S7 et S7 edge attirent déjà les développeurs quelques jours seulement après leur sortie. Il n’est donc pas étonnant d’apprendre que les deux appareils ont déjà été rootés.

Samsung Galaxy S7 Edge 4

La semaine dernière, nous apprenions que l’un des recovery alternatifs les plus prisés, TWRP, avait déjà été porté sur les versions Exynos des Galaxy S7 et S7 edge. Quelques jours plus tard, c’est au tour du CF-Auto-Root de Chainfire d’être disponible, ouvrant ainsi de nouveaux horizons aux deux nouveaux smartphones de Samsung.

Ceux qui souhaitent obtenir les droits d’administrateur sur leur téléphone peuvent donc dès à présent récupérer le fichier en question sur le site du développeur qui a tant œuvré pour la communauté. Ceux qui ont l’habitude sauront que celui-ci doit être installé grâce à Odin après avoir activé la case « Dévérouillage OEM » des options de développement. Rappelons à toutes fins utiles que si le bootloader de votre téléphone est verrouillé, cette manipulation pourrait le rendre définitivement inutilisable.

En savoir plus : Tuto : Comment installer un recovery alternatif (TWRP) sur les Samsung Galaxy S6 et S6 edge sous Marshmallow ?

Chainfire précise par ailleurs sur sa page Google+ que ce CF-Auto-Root ne peut pas afficher de message à l’écran. Aussi, lors du premier démarrage du téléphone, seul le logo Galaxy S7 apparaît, pouvant laisser penser que l’appareil rencontre un problème. Il suffit alors de patienter quelques minutes, le temps que l’installation se termine. Si cela prend néanmoins trop longtemps, il se peut qu’une erreur ait été rencontrée durant le processus, auquel cas il est conseillé de flasher à nouveau une ROM originale.