Samsung veut mettre à l’arrêt les Galaxy Note 7 encore en circulation en les empêchant d’être rechargés.

À l’aube de l’annonce et de la sortie du Samsung Galaxy S8, le fabricant veut en finir définitivement avec le Galaxy Note 7 et les problèmes rencontrés par sa batterie. En Corée du Sud, 97 % des Galaxy Note 7 vendus ont été retournés à Samsung, mais pour convaincre les 3 % restant, la marque va se montrer encore plus agressive.

La firme a en effet annoncé par un communiqué de presse le déploiement d’une nouvelle mise à jour qui bloquera tout rechargement de la batterie du smartphone. Une fois tombé à 0 %, il ne sera donc plus possible d’utiliser son Galaxy Note 7. La mise à jour arrivera à la fin du mois, c’est à dire en parallèle de l’annonce du Galaxy S8.

Pour le moment, cette nouvelle action ne semble concerner que la Corée du Sud, mais Samsung rappelle que dans les autres pays, d’autres mesures similaires ont été prises, comme le fait de bloquer l’accès du téléphone aux réseaux mobiles des opérateurs.