C’est aujourd’hui le jour des résultats financiers, chez LG, Samsung ou encore Sony. Le Nippon dévoile ainsi des résultats globalement solides, mais entachés par une baisse de ses performances dans le domaine qui nous intéresse dans ces colonnes, soit sa division mobile, pour l’exercice fiscal 2015-2016.

Sony Xperia Z5 Compact 8

Si les bénéfices de Sony sont en hausse, ce n’est pas tout à fait pour ses performances dans l’univers du mobile. L’entreprise japonaise doit pour une large part son bénéfice net de 1,308 milliard de dollars, en nette hausse par rapport à l’année fiscale close au 31 mars 2015, aux consoles de jeux.

La PlayStation 4, moteur de croissance pour Sony

Malgré un chiffre d’affaires en légère baisse de 1,3 % sur un an, le Nippon affiche une excellente santé dans le domaine du jeu et des services associés. Durant l’année fiscale close au 31 mars 2016, elle a ainsi engrangé 13,734 milliards de dollars, soit une croissance de 11,8 %, et un bénéfice opérationnel de 785 millions de dollars. « Cette hausse significative est due principalement à l’augmentation des ventes de logiciels pour PS4, y compris les ventes en ligne, et les ventes de matériel PS4 », explique Sony. Le bénéfice opérationnel, quant à lui, a doublé en un an.

C’est une tout autre chanson dans le domaine du mobile. Malgré le lancement d’une gamme Xperia Z5 complète, et même innovante – on pense au Xperia Z5 Premium doté d’un écran 4K – Sony relève que sur l’année fiscale, les ventes ont baissé de 20 %. La division Sony Mobile Communications a ainsi engrangé 9,978 milliards d’euros, mais perdu 544 millions d’euros. C’est moins que l’année précédente, mais aussi au prix de coupes dans les effectifs de Sony, l’an dernier. Les « réductions des coûts » dont parle Sony pour expliquer ses chiffres.

La gamme Xperia X, nouvelle carte à jouer pour Sony

On notera également que pour le premier trimestre de l’année civile 2016, c’est-à-dire le dernier trimestre de l’année fiscale 2015-2016, Sony ne joue pas la fausse surprise. « Sur le segment des Mobile Communications, les ventes ont baissé de manière significative à cause de la baisse significative des unités de smartphones en vente, en raison d’une décision stratégique de ne pas poursuivre la gamme pour améliorer la rentabilité ».

Comprenez que Sony n’a pas renouvelé ses Xperia Zx en début d’année, mais espère revenir à son niveau d’antan avec la sortie de ses prochains appareils, à savoir les smartphones de la gamme Xperia X. Toutefois, Sony devra, à l’échelle globale, composer avec les conséquences du récent séisme japonais, « dont l’impact sur les résultats consolidés de Sony pour l’année fiscale achevée le 31 mars 2016 doit encore être évalué ».