Cette année encore, aucun nouveau Xperia ne proposera de capteur d’empreintes digitales aux États-Unis, alors que c’est le cas dans le reste du monde. Sony donne enfin un début d’explication à cet étrange « choix ».

Depuis le Xperia Z5, Sony a pris l’habitude d’intégrer un capteur d’empreintes digitales sur quasiment l’ensemble de ses smartphones, à quelques exceptions près. Mais aux États-Unis, les consommateurs américains de smartphones Xperia ne peuvent pas profiter du capteur d’empreintes, quel que soit le modèle, puisqu’il est désactivé.

L’entreprise japonaise n’a jamais été très claire sur les raisons de cette absence aux États-Unis, mais nos confrères du site Android Central ont obtenu un début de réponse officielle, à l’occasion de l’officialisation des Xperia XZ Premium et Xperia XZs lors du MWC 2017.

 

Sony est obligé de désactiver le capteur aux USA

Selon Sony, l’absence de capteur d’empreintes — ou plutôt sa désactivation logicielle, puisque le capteur est présent — est la conséquence de facteurs « internes » mais aussi « externes ». C’est la première fois que Sony affirme qu’une cause externe à l’entreprise explique cette absence sur le sol américain. Auparavant, la raison officielle était la faible demande des américains pour cette fonctionnalité.

 

Un partenariat trop restrictif ?

La porte-parole de Sony va un peu plus loin en précisant que Sony n’a pas d’autre choix que de retirer les capteurs d’empreintes digitales de ses smartphones pour pouvoir les vendre sur le territoire américain. Il semblerait donc que Sony ait conclu un contrat avec un acteur américain des télécoms qui lui empêche de vendre les Xperia avec un capteur d’empreintes. Malheureusement, Sony n’a pas souhaité donner plus d’informations.

À lire sur FrAndroid : Sony Xperia XZ Premium : est-ce suffisant d’être une vitrine technologique ? – MWC 2017