Xiaomi a choisi ce 24 février pour multiplier les annonces. Alors qu’à Barcelone, la marque à officialisé son Mi 5 très haut de gamme, lequel talonne les flagships de Samsung ou LG, elle a également présenté un autre smartphone en Chine. Le Mi 4s est donc énième déclinaison du Mi 4 datant déjà de 2014.

xiaomi-mi-4s-1

Mi 4, Mi 4i, Mi 4c, et maintenant Mi 4s : on ne pourra pas reprocher à Xiaomi de ne pas avoir exploité au maximum sa référence de smartphone. Et le dernier en date, portant donc la lettre S, se situe en haut de gamme, mais en dessous du Mi 5. On y trouve donc un écran de 5 pouces Full HD 1080p, sous lequel on retrouve non pas un Snapdragon 820, mais un Snapdragon 808 constituant l’alternative privilégiée au Snapdragon 810 raté de 2015. La puce est associée à 3 Go de RAM, tandis qu’un espace de stockage de 64 Go est lui aussi inclus, en plus d’un port microSD. Au dos, on retrouve un appareil photo de 13 mégapixels avec un autofocus à détection de phase, et un flash double-ton.

xiaomi-mi-4s

Grosso modo, c’est donc le même smartphone que le Mi 4c. Il gagne un peu de stockage, 1 Go de RAM par rapport au Mi 4c dans sa version de base, 180 mAh de batterie et surtout, un capteur d’empreintes. Contrairement à celui du Mi 5, il est rond et situé au dos du téléphone, qui arbore d’ailleurs une finition imitant le tissu. Tout cela sera facturé 1699 yuans en Chine, soit environ 240 euros, et devrait bientôt être intégré aux boutiques des revendeurs.