Xiaomi est arrivé en Espagne, la marque chinoise devrait arriver en France cette année. Nous avons profité du Mobile World Congress pour visiter la nouvelle boutique du centre commercial Gran Via 2. Suivez notre escapade en photos.

Vidéo

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Reportage en photos

Visiter une boutique Xiaomi, c’est un peu comme visiter son premier Apple Store. Je me souviens avoir découvert l’Apple Store sur la cinquième avenue à New York, bien avant l’ouverture des boutiques parisiennes. C’est impressionnant la première, évidemment, pour le technophile que je suis.

Au Gran Via 2, l’un des principaux centres commerciaux de Barcelone près de Montjuic, les badauds peuvent depuis quelques jours découvrir la nouvelle boutique de Xiaomi. La boutique, la première à ouvrir à Barcelone, est l’une des attractions du centre commercial. Ainsi, les visiteurs sont invités à se saisir des produits et à déambuler avec comme s’ils étaient les leurs. Xiaomi copie le style Apple, et il le fait bien.

Les équipiers de Xiaomi ne sont pas confinés derrière leur comptoir, mais se déplacent et s’assoient devant les tables, auprès des clients. Ils sont toujours présents pour échanger et nous montrent aussi comment se servir d’un smartphone Xiaomi, ou du dernier bracelet connecté. À l’image des Apple Store, c’est tout un écosystème qui est présent : des routeurs, des casques audio, des batteries externes, des jouets connectés, une trottinette, des TV connectées… et bien entendu des smartphones. Les principaux modèles sont en vente.

Comme Apple, Xiaomi mise tout sur l’expérience in-store du client. La mise en scène est sobre, axée sur le produit et son utilisation. Pas de vitrines ou de rayons classiques, mais des tables. On se croirait presque dans un atelier. Et pour cause, le but d’un tel merchandising est évidemment d’inviter le consommateur à se poser autour d’une table pour expérimenter le produit et s’y familiariser. Et ça fonctionne : lorsque l’on rentre dans un Xiaomi Store, on se sent bien, comme à la maison, ce qui nous amène à tester les nombreux produits de la marque à disposition et à nous projeter dans notre utilisation future.

Les prix sont-ils plus importants que les produits Xiaomi que l’on importe de Chine ? Oui, mais ils restent très corrects. D’ailleurs, la personne en charge des relations publiques de la marque m’a rappelé à de nombreuses reprises leur credo : de bons produits au prix le plus bas possible.

Faisons maintenant le tour des produits que l’on a pu croiser lors de notre balade.

Les sacs Xiaomi sont des produits d’une bonne qualité, solides et fonctionnels

Les batteries sont simples, à partir de 10 euros

Les selfie-sticks sont de qualité également, avec un bouton détachable pour enclencher l’appareil à distance

Il en existe de meilleure qualité à 17 euros

La Mi Box sous Android TV est un des meilleurs produits de la marque, vendue 80 euros. On peut la trouver à 60 euros environ en Chine

Plein d’écouteurs !

Le Mi A1 est vendu à partir de 209 euros, un must have que l’on peut trouver à 160 euros en Chine

70 euros pour l’AmazFit bip

350 euros pour la trottinette, ça reste bon marché

Les téléviseurs ne sont pas encore en vente, ça arrive !

Le robot connecté, on peut le programmer pour effectuer des tâches automatiques

Les lampes connectées sont également là

Le Redmi Note 4 est en vente à partir de 169 euros

179 euros pour le Redmi 5 Plus

Voilà le Xiaomi Mi Mix 2, à partir de 499 euros

Comme un groupie Xiaomi, j’ai craqué pour quelques objets.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi : ce qu’il faut savoir avant d’importer un smartphone ou un autre produit de Chine