GoPro, auteur d’un mauvais trimestre, vient d’annoncer de grosses pertes financières, et va probablement devoir supprimer plus de 100 postes, ce qui représente 7 % de son capital humain.

gopro-hero4-session

Rien ne va plus chez GoPro. La firme a récemment dévoilé ses résultats trimestriels, et ils ne sont pas bons, ce qui la pousse à prendre des mesures draconiennes. Sur le quatrième trimestre 2015, les revenus de GoPro sont en effet en baisse de 30 % par rapport à la même période l’an passé, et l’action en bourse de la marque ne cesse de chuter. Elle qui était encore à 65 dollars en août pointe désormais difficilement à 15 dollars. Autant d’éléments qui poussent le constructeur à se séparer de 7 % de sa force de travail, soit environ 102 employés sur les 1460 que compte la marque (chiffres de septembre 2015).

Re/code a réussi à mettre la main sur un email envoyé par Nick Woodman, le CEO de GoPro, à ses employés. Il y dénonce de mauvais choix stratégiques, et notamment en ce qui concerne le lancement et le prix de la HERO4 Session.

“L’annonce d’aujourd’hui reflète les problèmes auxquels nous étions confrontés en 2015 , en grande partie liés à notre lancement et au prix de la HERO4 session. Alors que nous avons fait clairement une erreur en la commercialisant à 399 dollars (plus précisément : j’ai commis l’erreur, c’était ma décision), je suis fier de la façon dont nous avons réagi. Nous avons reconnu le problème et ajusté le prix à 299 dollars, mais cela ne suffisait pas et le prix a été ajusté à nouveau à 199 dollars, ce qui positionne la Session comme le meilleur produit d’entrée de gamme que nous ayons jamais fait”.

Une-nouvelle-révolution-pour-les-riders-la-GoPro-HERO4-Session

Les explications peuvent être nombreuses pour expliquer le déclin de GoPro, mais on pense évidemment au durcissement de la concurrence dans le segment des action-cams. Il n’y a qu’à voir la caméra de Xiaomi vendue à un prix très attractif, ou même la HTC Re qui, même si elle n’est pas exempte de défaut, propose une alternative aux caméras hors de prix de GoPro.