C’est en tout cas ce que croit savoir Reuters, de source très proche du dossier. Selon l’agence de presse, Google prévoit le développement d’une version d’Android spécifiquement destinée aux voitures, évitant au conducteur la peine de brancher son smartphone à son véhicule.

Android Auto

Android Auto arrivera dans le courant de l’année 2015, chez Hyundai et Kia notamment, après une présentation à la Google I/O de juin 2014. La version d’Android destinée aux voitures fonctionne globalement de la même manière : il s’agit de déporter les fonctionnalités du smartphone sur le tableau de bord du véhicule, le téléphone y étant connecté en USB. La voiture utilise alors son GPS, affiche ses notifications sur son écran et permet de contrôler la musique sans avoir à prendre en main le téléphone.

À lire : Les apps Android Auto montent en voiture | Suivez le guide Android Auto

Google ne compte pas s’arrêter là, selon les informations rapportées par Reuters. L’agence affirme que Mountain View ira plus loin d’ici un an, lors du lancement de l’OS actuellement surnommé Android M. D’après elle, le système d’exploitation sera conçu pour être inclus nativement à la voiture, contraignant donc le chauffeur à utiliser exclusivement les services de Google, mais lui épargnant en contrepartie le branchement de son téléphone nécessaire à l’utilisation d’Android Auto. En marge de la simplification de l’expérience utilisateur, on peut imaginer les bénéfices que Google pourra retirer d’une telle démarche : différencié d’Apple CarPlay, il pourra s’appuyer sur les données relatives à la conduite récoltées par Android M pour mieux proposer des services (monétisables ?) adaptés à l’habitacle des voitures.