Tesla optimise la sécurité de ses voitures en déployant une mise à jour permettant au pilote automatique de respecter les limitations de vitesse indiquées.

Tesla vitesse

Tesla veut améliorer la sécurité de ses voitures semi-autonomes. Pour cela, l’entreprise d’Elon Musk déploie depuis la semaine dernière une mise à jour OTA sur ses véhicules. Cette dernière permet notamment le pilote automatique de respecter les limitations de vitesse sur les routes et les autoroutes non divisées (pas de séparation entre les deux sens de circulation). Les autoroutes normales ne sont pas concernées.

Il s’agit d’un changement majeur puisque, jusqu’ici, les conducteurs pouvaient utiliser un régulateur et fixer la vitesse jusqu’à 8 km/h au-dessus de la limite autorisée.

Des bugs dans la mise à jour ?

Des bugs ont été signalés depuis le début du déploiement. Des utilisateurs affirment en effet que leurs voitures vont trop en dessous des limites de vitesse indiquées. Mais d’après Electrek, il ne s’agit pas d’un dysfonctionnement, mais d’une fonctionnalité volontairement pensée par Tesla. Le site ne donne pour l’instant pas plus d’informations.

Version améliorée de l’autopilote

Tesla travaille actuellement sur une version améliorée de pilote automatique, prévue à la base pour la mi-décembre, mais il semblerait que l’on doive attendre 2017 pour que celle-ci soit finalement livrée. Rappelons aussi qu’une récente mise à jour améliorait l’accélération des Model S.