Après avoir été retiré de la vente sur Amazon à cause d’un malware, les smartphones BLU sont de retour sur le site marchand. Le fabricant parle d’une « fausse alerte »

Les BLU Phone sont des smartphones Android bon marché, essentiellement vendus aux États-Unis. La semaine dernière, ceux-ci avaient été retirés de la vente sur Amazon car des appareils neufs étaient vérolés. Des sources indiquaient en effet que ces derniers recueillaient des données personnelles de manière illicite pour les envoyer vers des serveurs chinois.

Google n’ayant pas réagi à temps, Amazon avait pris les devants en supprimant les produits de son catalogue jusqu’à nouvel ordre. Or, ce retrait des ventes n’a finalement pas duré longtemps. La marque BLU, a en effet posté un message sur Twitter indiquant que ses smartphones étaient de retour sur le célèbre site d’e-commerce.

Fait intéressant, BLU mentionne une « fausse alerte », niant ainsi toutes les accusations. L’entreprise explique à Engadget que les données récoltées sont conformes aux fonctionnalités OTA et « n’affectent pas la vie privée ou la sécurité des utilisateurs ». Rappelons qu’en 2016, BLU avait été sous le feu des projecteurs pour un problème de malware similaire. Mais à ce moment-là, la firme n’avait rien nié et avait proposé une solution.

Les produits de BLU ne sont pas à l’abri d’une nouvelle sanction. Amazon a indiqué qu’il n’hésiterait pas à retirer une nouvelle fois de la vente les smartphones de la marque si de nouvelles informations prouvaient l’existence d’un problème qui mettrait à mal l’expérience utilisateur de ses consommateurs.

À lire sur FrAndroid : Faute d’une réaction de Google, Amazon suspend les ventes d’un smartphone Android vérolé