Officialisé le 11 octobre sous le nom de code « SC-O2F » chez l’opérateur de téléphonie mobile japonais NTT DoCoMo, il se pourrait bien qu’une nouvelle variante du Samsung Galaxy J voit très prochainement le jour à Taïwan sous le nom de « SGH-N075T ».

android samsung galaxy j japon taïwan

De manière plus générale, le Samsung Galaxy J n’est pas un smartphone à comparer aux modèles orignaux de Galaxy S4 GT-i9500 et GT-i9505, mais plus au Samsung Galaxy S4 Advanced qui devrait bientôt être commercialisé chez l’opérateur français Orange, avec 3 Go de mémoire RAM.

A l’instar de la globalité des Galaxy S4, le Samsung Galaxy J (SGH-N075) propose un grand écran tactile de 5 pouces en très haute-définition (1080 x 1920 pixels), suivi d’un processeur quadri-cœur du modèle Snapdragon 800 cadencé à 2,3 GHz, suivi d’une puce graphique Adreno 330 et 3 Go de mémoire RAM. Là où habituellement les Samsung Galaxy S4 haut de gamme se limitaient à 2 Go.

En ce qui concerne les caméras, elles ne changent pas avec un appareil photo de 13 millions de pixels en dorsal, suivi d’une caméra de 2,1 millions de pixels en façade. L’avantage de ses deux caméras est qu’elles sont toutes les deux capables d’enregistrer de la vidéo en Full-HD 1080p à 30 fps.

Les dimensions du Galaxy J ne diffèrent pas vraiment du Galaxy S4 avec 137 mm en hauteur, 70 mm en largeur, et 8,6 mm en épaisseur (soit 0,7 mm d’épaisseur supplémentaire pour la plus grosse différence). Commercialisé en modèles 16 et 32 Go chez NTT DoCoMo, nous supposons qu’il en sera de même à Taïwan pour un Samsung Galaxy J préinstallé sur Android 4.3 Jelly Bean à l’allumage. Il faut maintenant espérer que ce premier pas sera le signe d’une commercialisation plus globale de l’appareil.