Apple et l’échec des coques FineWoven : une alternative écologique pas si parfaite

 

Apple a lancé une nouvelle gamme de coques pour ses iPhone 15 : les coques FineWoven. Ces coques, fabriquées à partir d'un matériau écologique et respectueux des animaux, étaient censées remplacer les coques en cuir critiquées pour leur manque de durabilité. Mais, apparemment, les coques FineWoven ne sont pas à la hauteur des attentes des consommateurs.

Apple FineWoven

Apple a lancé une nouvelle gamme de coques pour ses iPhone 15 : les coques FineWoven. Fini le cuir, place à un matériau plus respectueux de l’environnement et des animaux : un sergé composé à 68 % de plastique recyclé post-consommation.

Mais il semblerait que cette alternative ne soit pas à la hauteur des attentes des consommateurs.

Les raisons de l’échec des coques FineWoven

Selon le leaker Apple bien connu Kosutami, les lignes de production des coques FineWoven seraient sur le point d’être fermées.

Cette décision fait suite aux nombreuses plaintes des acheteurs concernant la qualité du matériau. En effet, les coques FineWoven attireraient la saleté et les éraflures, et poseraient des problèmes de durabilité. De plus, bien que leur prix soit comparable à celui des coques en cuir, elles semblent moins haut de gamme.

Exemple de dégradation sur les coques FineWoven

Cette situation est d’autant plus surprenante que les coques en cuir d’Apple avaient déjà été critiquées pour leur manque de durabilité dans le temps.

La marque à la pomme avait donc décidé de changer de matériau pour des raisons écologiques, mais également pour répondre aux attentes des consommateurs en termes de qualité. Malheureusement, apparemment, les coques FineWoven ne sont pas la solution miracle espérée.

La marque à la pomme va devoir revoir sa copie et trouver un nouveau matériau pour ses coques et bracelets. L’Alcantara, un matériau en microfibre synthétique, pourrait être une option intéressante.


Envie de retrouver les meilleurs articles de Frandroid sur Google News ? Vous pouvez suivre Frandroid sur Google News en un clic.