Orange vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre de l’année. Ils ne sont pas particulièrement mauvais, ni vraiment bons et témoignent de la forte concurrence du secteur des télécoms.

logo_Orange-9bf88

Pour le troisième trimestre de l’année de 2014, Orange a vu son chiffre d’affaires baisser de 2,3 % par rapport à l’année dernière. Orange affiche ainsi un chiffre d’affaires de 9,805 milliards d’euros, contre 10,031 milliards d’euros l’année passée. Son EBITDA (le bénéfice avant les taxes, impôts et intérêts) est également en baisse de 2,3 % par rapport à 2013 et s’élève à 3,245 milliards d’euros, soit une marge de l’ordre de 33,1 % du chiffre d’affaires. Ces baisses sont toutefois moins importantes que celles constatées au début de l’année. Stéphane Richard, le PDG d’Orange s’en montre d’ailleurs satisfait et commente : « L’amélioration de l’évolution du chiffre d’affaires, alliée à l’atteinte de notre objectif de baisse des coûts indirects avec plus de trois mois d’avance, nous permet à nouveau de stabiliser notre taux de marge, comme nous l’avons fait au premier semestre ».

Si les résultats financiers en eux-mêmes ne sont pas au beau fixe, Orange voit toutefois le nombre de ses abonnés croître de trimestre en trimestre. En France, le nombre de clients pour les services mobiles atteint 27,152 millions au 30 septembre 2014 dont 21,579 millions possèdent un forfait. Depuis le début de l’année Orange aurait ainsi réalisé plus de 220 000 ventes nettes de forfaits mobile. Et tant pis si l’ARPU (Average Revenue Per User, ou revenu moyen par utilisateur) est passé de 25,3 euros en 2013 à 23 euros cette année. Derniers chiffres intéressants, Stéphane Richard profite de l’annonce de ces résultats pour indiquer qu’Orange dépassera « les 3 millions de clients 4G avant la fin de l’année grâce à une couverture qui atteint à fin septembre 71 % de la population ».

orange résultats financier T3 2014