Test du Pixy de Snapchat : mini-drone polyvalent, maxi fun en vidéo

Collector, mais un peu onéreux

 

Snapchat a dévoilé il y a peu un étrange appareil pour se prendre en photo et en vidéo afin d’agrémenter ses stories sur le réseau social. Mais pas seulement. Le drone Pixy est un étrange appareil capable de vous suivre, de vous surplomber et d’ajouter des effets pour un fun maximal.

snapchat pixy drone appareil photo
Le drone Pixy, un gadget bien fun // Source : FRANDROID — Anthony WONNER

À l’occasion de son Snap Partner Summit, l’entreprise au petit fantôme a dévoilé un produit inattendu, un mini-drone capable de vous filmer ou de vous photographier, voire de vous suivre pour cela. Pixy est le nouvel appareil pensé pour fonctionner avec l’application star Snapchat, mais de manière autonome aussi.

Si les lunettes Spectacles capturaient votre point de vue sur le monde, à l’image des Ray-Ban Stories de Meta que nous avons récemment testées, Pixy veut vous voir dans ce même monde. Le tout sous tous les angles possibles. Mais cela a un coût et quelques concessions par rapport à un drone classique.

Design du Snapchat Pixy : jaune et joli

Pixy se présente dans une boîte en plastique transparente pour le mettre en évidence. On y trouve un câble de recharge jaune rappelant bien l’origine Snap du produit, une batterie ainsi qu’une sangle avec le pare-chocs dans lequel glisser le drone pour le protéger. Mais il ne peut voler avec le bumper, car cela gênerait de fait la caméra avant.

Le drone Pixy dans sa boîte de présentation
Le drone Pixy dans sa boîte de présentation // Source : Snap

L’appareil en lui-même est assez compact et fin (131,7 x 106 x 17,6 mm), très léger (101 g) et paré du jaune emblématique Snapchat. Il est porté par quatre hélices rouges semblables à celles que l’on peut voir sur des drones plus grands. Ce sont elles qui vont l’élever dans les airs et le faire virevolter.

snapchat pixy drone appareil photo
Source : FRANDROID — Anthony WONNER

On aperçoit un capteur photo sur la face avant (accompagnée de deux diodes d’information) et un capteur de proximité juste en dessous. Sur le dessus, le bouton de marche se fond dans la coque en plastique, tandis que la molette semblable à celle d’un appareil photo est positionnée au centre. Elle affiche les cinq modes de vol proposés, ainsi que la position OFF et STBY (standby) pour notamment la configuration.

snapchat pixy drone appareil photo
Sous Pixy, un capteur permet de juger de la distance avec la main ou un obstacle // Source : FRANDROID — Anthony WONNER

En dessous, vous trouverez l’espace pour la batterie. Celle-ci, ornée du logo Pixy, est facile d’accès. À l’arrière, le port USB-C de charge.

snapchat pixy drone appareil photo batterie
Source : FRANDROID — Anthony WONNER

L’ensemble est assez bien conçu et les finitions sont jolies. Mais Pixy fait un peu plastique, certes solide, mais pas forcément le plus résistant aux vents tant il est fin. C’est clairement un drone d’amusement, bien en phase avec l’image de Snapchat : ludique, efficace et qui va à l’essentiel. Quant à durer dans le temps…

Jamais sans mon Snapchat

Pour configurer Pixy et l’utiliser, il faut s’en remettre à l’application Snapchat. Elle gérera les captures vidéo et photo, ainsi que les partages.

Il suffit de se rendre dans les paramètres de votre compte en cliquant sur l’icône de votre profil. Si l’application est bien à jour, une ligne Pixy apparaît. C’est là que vous allez jumeler votre drone en Bluetooth LE.

Sur le drone, tournez la molette sur STBY. Un carillon retentit et la LED se met à clignoter en jaune. Appuyez 7 secondes sur le bouton jaune juste à côté de la molette. Les LED avant vont se mettre à clignoter en bleu pour signaler l’appairage. Il suffit ensuite de confirmer dans l’application et de sélectionner Pixy dans la liste des appareils Bluetooth.

pixy jumelage

Vous pouvez activer ou désactiver les données de localisation de l’appareil. Sachez que cette information peut apparaître comme indication de lieu de prise de vue dans vos Snaps et être utile sur la carte Snap dans Souvenirs. Le message « Apparaige réussi » s’affiche sur l’app : Pixy est prêt à s’envoler.

Depuis l’application, vous allez pouvoir choisir les différents modes :

  • Stationnaire : le drone s’élève et reste face à vous à hauteur de visage pour des photos ou vidéos de 10, 20, 30, 40, 50 ou 60 secondes (vous pouvez choisir « photos et vidéos »). Le suivi peut être activé ou non. Il s’agira pour le Pixy d’être capable de se décaler légèrement de manière latérale si vous bougez.
  • Révélation : le drone va vous mettre au centre d’une vidéo en plan large et en hauteur. Idéal pour les panoramas. Vous réglez la distance à laquelle le drone va s’éloigner de vous (3, 6 ou 9 mètres). Il pourra monter jusqu’à 4 m, prévoyez donc de l’amplitude de vol. Il peut alors prendre des photos ou des vidéos au choix (jusqu’à une minute
  • Suivi : l’appareil s’élève dans les airs et se met à vous suivre dans votre déambulation (30 ou 60 secondes), en restant à 2-3 m.
  • Orbite : prévoyez de la place autour de vous ! Le Pixy va se mettre à distance de vous (1,5, 2,5 ou 4,5 m de rayon) et effectuer une rotation autour de vous pour vous filmer sous tous les angles.
  • Favori : vous choisissez tous les réglages que vous voulez sur le type de prise de vue, la durée de l’enregistrement et le mode. Par défaut, le mode propose un vol stationnaire de 10 secondes.
snapchat pixy drone appareil photo
Source : FRANDROID — Anthony WONNER

L’application va également permettre de transférer les contenus depuis Pixy, de les retoucher (recadrer, ajouter du texte, des stickers, de la musique, etc.), d’ajouter un filtre sur une photo ou une Lens sur une vidéo. Vous pouvez ensuite choisir de partager le tout via l’application Snapchat, mais aussi sur d’autres réseaux sociaux, par message bien ou d’enregistrer dans la galerie de votre smartphone pour en faire ce que vous voulez.

Et si vous ne trouvez plus votre Pixy, sachez qu’il y a une option « Activer le mode Perdu » dans l’app. Pour être retrouvé, votre drone se met alors à sonner en boucle et sa LED clignote en rouge et blanc. Une fois récupéré, appuyez sur le bouton sur Pixy ou tournez la molette pour stopper le mode Perdu.

Utilisation du Snapchat Pixy : de la facilité à tous les niveaux

Pour le faire décoller, il n’y a pas besoin de l’app ni d’une télécommande. Tournez la molette sur le mode d’enregistrement de votre choix et appuyez sur le bouton. Il suffit ensuite de poser le drone dans la paume de votre main et de tendre le bras devant vous, la main à hauteur de vos yeux. Une série de bips se fait entendre façon décompte et l’appareil se met alors à décoller et à enregistrer dès que la lumière passe au blanc fixe. Si vous mettez votre main sous Pixy alors que la LED blanche clignote, il prendra un peu plus de hauteur.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Il est important que la main soit bien à plat. Un peu de travers et le drone va décoller de côté. De même, pour aider Pixy à s’arrêter, il vous suffit d’attendre le temps d’enregistrement indiqué avec le mode choisi. Une diode verte se met alors à clignoter en façade pour vous signaler que l’appareil va se poser. Vous n’avez qu’à tendre la main sous Pixy qui viendra alors s’y poser. Attention à ne pas faire de mouvements, sinon, faute de détection précise, il va faire un écart et finir à côté ou dans le mur… vous pouvez d’ailleurs à tout moment stopper l’enregistrement en mettant votre main à plat sous le drone.

snapchat pixy mode révélation photo
Photo en mode révélation prise par le drone Pixy de Snapchat // Source : FRANDROID

Au premier vol, Pixy prend quelques secondes avant de démarrer l’enregistrement pour vous trouver et vous mettre au centre du cadre. Le capteur de la caméra ne mémorise pas votre visage, il définit en fait une silhouette qu’il va suivre ou garder dans le cadre. C’est votre regard aussi qui compte, car c’est lui qu’il cherche à capter.

Et il est assez perspicace : si vous vous déplacez en mode suivi et que d’autres personnes se retrouvent à vos côtés à un moment, à moins d’être beaucoup trop nombreux, il sait que c’est vous qu’il doit chercher et suivre durant la vidéo.

Différents modes et autant de possibilités pour les plus créatifs

Si vous choisissez le vol stationnaire en mode vidéo, veillez à ne pas choisir une durée d’enregistrement trop longue, à moins d’avoir des choses à raconter (mais il vous faudra un micro indépendant pour capter votre voix, le Pixy en étant dépourvu) ou à montrer. Le rendu vidéo pourrait paraître interminable, pour ne pas dire franchement ennuyeux.

Le mode de suivi (vidéo ci-dessous) est le plus ludique. Surtout que Pixy reste à distance, mais sait aussi se baisser en même temps que vous, suivre vos mouvements. Les plus créatifs vont avoir de multiples possibilités avec ce mode un peu « paparazzi ». En revanche, si vous courez, le drone n’est pas capable de suivre le mouvement et on l’a facilement semé en route.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Mais la chose importante à bien avoir en tête, c’est la notion de spatialisation. Quel que soit le mode choisi, le drone ne vous colle pas au train. Cela implique d’avoir de l’espace autour de soi, notamment pour le mode orbite, car il va effectuer un vol circulaire autour de vous. Lors des tests, notre mauvaise appréciation des distances l’a fait finir dans un mur ou un arbre. Pas de panique. Sa vitesse de vol n’étant pas foudroyante, il ne va pas aller s’y fracasser. Dès qu’il touche quelque chose (notamment sur le dessus où il n’y a pas de capteur pour le prévenir), il stoppe sa course et va pour se poser doucement.

Pensez à bien régler le vol en mode Révélation, le drone pouvant aller jusqu’à 4 m de hauteur et 9 m de recul. La bonne nouvelle, c’est que, pour Suivi et Révélations, Pixy sait revenir automatiquement à vous.

Snapchat pixy mode stationnaire
En intérieur, les photos du Pixy sont moins éclatantes // Source : FRANDROID

Snapchat conseille de ne pas faire voler Pixy s’il y a du vent ou de la pluie. Et c’est bien vrai. Très léger, il est extrêmement sensible à la moindre brise. Cela ne va pas l’envoyer valdinguer, mais il sera moins stable et cela se ressentira sur la vidéo en l’absence de stabilisation mécanique. Au pire, il se posera de lui-même par sécurité.

Photo-vidéo du Snapchat Pixy : définitivement bien mieux au grand air

Pixy est équipé d’un capteur photo de 12 Mpx en façade. Même s’il est estampillé Snapchat, le drone va prendre des photos au format horizontal 16:9 et non vertical. C’est ensuite dans l’application que vous pourrez recadrer selon vos besoins et le réseau sur lequel vous souhaitez partager votre contenu. Les vidéos s’enregistrent en 2,7 K/30ips. N’espérez pas devenir Steven Spielberg ou Terrence Malick pour la qualité de votre image. Il existe des drones bien plus efficaces dans la résolution d’image, mais aussi plus complexes à utiliser. Snapchat a misé sur la simplicité efficace.

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Car les photos et vidéos de Pixy n’ont pas à rougir. Bien entendu, en extérieur, elles sont bien plus lumineuses, surtout si le soleil est au rendez-vous (mais on vous a dit d’éviter le mauvais temps !). À la tombée de la nuit, en faible luminosité ou par temps couvert, ce sera tout de suite plus fade. Et les filtres Snapchat ne peuvent pas tout rattraper…

Pixy peut stocker environ 100 vidéos ou 1000 photos au maximum sur sa mémoire embarquée de 16 Go.

Petite autonomie pour le Snapchat Pixy, mais charge rapide

Soyez prévenus, Pixy n’est pas un foudre de guerre. Son autonomie est difficile à apprécier, mais il peut réaliser entre 5 et 8 vols avant de nécessiter une recharge de sa batterie via le port USB-C. Cela dépend évidemment de nombreux critères comme la durée d’enregistrement, le choix du mode. Être en mode Stationnaire 10 secondes sera évidemment nettement moins gourmand que de faire un suivi d’une minute (mais moins sympa, il faut avouer). Et il ne faut pas oublier aussi qu’il doit transférer les contenus vers l’app. Quand il atteint les 10 % restants, une LED rouge apparaît sur le drone au lancement et vous ne pourrez plus le faire voler avant qu’il ne reprenne des forces. De quoi éviter les chutes en plein vol.

snapchat pixy drone appareil photo
Pixy est fourni avec une coque de protection et une sangle pour le transport // Source : FRANDROID — Anthony WONNER

Qui dit petite batterie, dit rechargement rapide, c’est au moins l’avantage. Il récupère de 75 à 80 % de capacité en 20 minutes pour une charge complète en 40 minutes. Et vous pouvez toujours investir dans un pack batterie supplémentaire + chargeur double.

Prix et disponibilité du Snapchat Pixy

Pixy est disponible en France jusqu’à épuisement des stocks au prix de 239,99 euros sur le site de la marque. Il est possible d’ajouter des accessoires optionnels (à partir de 25 euros) comme une batterie rechargeable ou un chargeur à double batterie. Un pack Pixy + chargeur + batterie supplémentaire est disponible à 274,99 euros.

Note finale du test
7 /10
Il est très difficile de donner une note à Pixy. Il n’a pas la prétention d’un drone DJI ou Parrot, ni les capacités. Dans les faits, c’est un drone tout ce qu’il y a de plus fun à utiliser, notamment pour vos virées au grand air. La proposition des différents modes est un atout, qui plus est très simple à l’usage. Le transfert vers l’application Snapchat, l’édition des photos ou vidéos pour les partager dans l’app ou ailleurs sont très intuitifs. Si vous êtes créatifs, vous allez vous éclater. Le mode suivi est notre préféré.

Dommage que l’autonomie soit aussi faible et que le prix soit un peu élevé à notre goût. Pour 250 euros, nous ne sommes plus dans la catégorie gadget et c’est pourtant ce que sera pour beaucoup — et très rapidement — l’appareil si le partage sur les réseaux sociaux n’est pas votre vie. On regrette aussi de ne pas trouver de trousse de rangement pour le protéger. Tout le monde n’a pas envie de se balader avec son drone autour du cou.

Pour ce qui est de l’amusement et la perspective de vidéos et/ou photos avec un autre point de vue, le pari est réussi.

Points positifs
Snap Pixy

  • Les différents modes de vol

  • La facilité d'utilisation

  • L'édition dans Snapchat

  • Le partage multi-supports

Points négatifs
Snap Pixy

  • Le prix un peu élevé

  • Pas de flash

  • Pas de housse de protection

  • Un peu fragile

Les derniers articles