En plein scandale de Cambridge Analytica, Facebook est une nouvelle fois mis sur le devant de la scène des entreprises bien indiscrètes. Le réseau social enregistre en effet un grand nombre de données, tout du moins chez certains, même en dehors de l’application.

Dure période pour Facebook qui se retrouve exposé par la crise Cambridge Analytica, cette firme qui a réussi à obtenir et à détourner à des fins politiques les données personnelles de 50 millions d’abonnés du réseau social. En raison de cela, un grand nombre de personnes a appelé au boycott du site et plus encore à faire attention à leurs données personnelles stockées sur les serveurs de la société de Mark Zuckerberg.

À ce titre, un Néo-Zélandais du nom de Dylan McKay a souhaité télécharger une copie des données personnelles le concernant conservées par Facebook, ce qui se fait très simplement depuis les paramètres généraux de son compte.

Le jeune homme indique que son archive contient un grand nombre de données très personnelles qu’il ne pensait pas avoir donné à Facebook, comme son historique d’appels, y compris ceux passés en dehors de l’application, la totalité de son répertoire, son journal de SMS alors que Messenger n’est pas sa messagerie par défaut, le tout sur une période s’étalant de novembre 2016 à juillet 2017.

Ce constat est plutôt effrayant, mais on remarque que beaucoup d’autres utilisateurs n’ont pas trouvé les mêmes informations dans leur archive, et pour cause. Dylan McKay affirme posséder un smartphone sous Android 5.1 Lollipop. Or, cette version gère très mal les autorisations des différentes applications, avec une seule demande au premier lancement de l’application. Ce n’est qu’à partir d’Android 6.0 Marshmallow que le système a réduit l’accès par défaut des différentes applications à ce genre de données.

Aujourd’hui, il est donc très rare que Facebook puisse accéder à de telles informations… sur un téléphone récent. Rappelons cependant qu’au dernier recensement, 42,3 % des appareils sous Android utilisés dans le monde tournaient sous Android 5.1 ou une version antérieure.

On ne peut donc que vous conseiller de vérifier d’une part quelles autorisations vous avez octroyées à Facebook (Paramètres -> Applications -> Facebook -> Autorisations), et d’autre part à jeter un œil aux données que le réseau social possède sur vous.

À lire sur FrAndroid : Tuto : Comment supprimer (définitivement) vos comptes Facebook et Instagram ?

Incontournable et connu de tous Facebook est le plus grand réseau social existant, fort de ses deux milliards d’utilisateurs et d’un nombre...

3 raisons de télécharger cette application

  • Le premier réseau social du monde avec deux milliards d’utilisateurs
  • Suivez les actus de vos amis et communiquez avec eux
  • Profitez de dizaines de fonctions