Tombée dans l’oubli, l’application mobile Periscope va disparaître

Le service continuera d'épauler les lives sur Twitter

 

Elle a connu ses heures de gloire à l'horizon 2015-2017 avant de perdre petit à petit en visibilité. Aujourd'hui massivement délaissée, l'application Periscope va tirer sa révérence, mais le service continuera d'exister sur Twitter, sa maison-mère.

L’application Periscope va définitivement fermer ses portes, mais le service en lui-même continuera d’exister sur Twitter

L’application Periscope va définitivement fermer ses portes, mais le service en lui-même continuera d’exister sur Twitter // Source : Periscope

Racheté par Twitter en janvier 2015, Periscope lançait son application de diffusion en direct en mars de la même année avant de connaître un succès éclair jusqu’à l’horizon 2017. La démocratisation des fonctionnalités de diffusion en live au sein de services plus massivement adoptés par le grand public (Facebook, Instagram, Twitter…) aura néanmoins eu raison de la visibilité et de l’utilité de l’application Periscope, qui a vu sa base d’utilisateurs s’éroder peu à peu.

La filiale de Twitter a donc annoncé ce 15 décembre qu’elle retirerait son application du Google Play Store et de l’App Store en mars 2021 — soit exactement six ans après son lancement. La fin d’une aventure, mais pas tout à fait la fin d’un service, puisque Periscope et la plupart de ses fonctionnalités continueront d’être exploitées par l’application mobile de Twitter.

Periscope tire sa révérence

Deux principales raisons sont invoquées par les développeurs de Periscope pour justifier cette suppression : le manque d’utilisateurs et le coût de maintenance du service. « La vérité, c’est que l’application Periscope est dans un [processus] de maintenance qui n’est plus viable. Et ce depuis un certain temps » a expliqué l’équipe Periscope dans un communiqué partagé sur son blog il y a quelques heures. « Au cours des deux dernières années, nous avons constaté une baisse de l’utilisation et nous savons que le coût de support de l’application ne fera qu’augmenter avec le temps. Laisser l’application dans son état actuel n’est une bonne chose ni pour l’actuelle et l’ancienne communauté Periscope, ni pour Twitter ».

Comme le précise Android Police, le plan d’action de Periscope est graduel. Il s’agira « avec les prochaines mises à jour » de suspendre la création de nouveaux comptes utilisateurs, puis de supprimer purement et simplement l’application des Store Android et iOS. Le groupe précise qu’il sera possible de télécharger les archives de ses diffusions jusqu’en mars. On apprend enfin que Periscope Studio (qui permettait pour rappel de diffuser sur Twitter et Periscope depuis un ordinateur via des outils comme OBS, par exemple) sera intégré au service Twitter Media Studio. L’accès à ce dernier est néanmoins plus restrictif puisqu’il n’est possible que sur invitation.

Les derniers articles