Après PUBG et Fortnite, au tour d’Apex Legends d’avoir le droit à une version mobile. Electronic Arts a annoncé ses intentions, mais attention : il s’agira probablement d’une adaptation indépendante et non d’un portage.

Le nouveau genre du Battle Royale est devenu en quelques titres le plus populaire de cette génération de joueurs, succédant même à l’immortel MOBA. Pas étonnant que le mobile, théoriquement la plateforme la plus largement disponible pour le jeu vidéo, soit lui aussi touché.

Avec les Battle Royale pourtant, nous avons le droit à une situation étonnante : la formule des jeux PC et consoles n’est pas adaptée à un nouveau titre, le titre s’adapte au mobile. PUBG comme Fortnite sont ainsi officiellement sortis sur mobile ; Apex Legends va leur succéder.

Apex Legends va débarquer sur mobile

Le nouveau titre de Respawn Entertainment dont l’avènement a surpris bien des joueurs va en effet se décliner sur mobile. C’est Electronic Arts, son éditeur, qui l’a annoncé lors de son dernier entretien investisseur comme nous l’apprend Game Informer.

Le jeu va également bientôt sortir en Chine, un marché important mais difficile d’accès. L’éditeur a également profité de l’occasion pour rappeler qu’Apex Legends attire 50 millions de joueurs, autant qu’il y a deux mois donc, dont 30% n’étant pas familier avec EA et sa plateforme Origins.

Voir débarquer l’un des jeux les plus populaires du moment sur mobile est une bonne chose. Pour autant, le manque de détails concernant cette sortie nous inquiète.

Sous quelle forme et avec quel modèle ?

Il y a actuellement deux formes d’adaptation : le portage direct, comme Fortnite, qui permet d’ailleurs ainsi le jeu en cross-platform. Ou l’adaptation mobile indépendante, comme PUBG Mobile, qui est ainsi totalement libre d’adapter la formule à la plateforme et n’impacte pas le jeu principal.

Bien que le moteur Source utilisé par Apex Legends soit théoriquement compatible avec le mobile, rien ne dit que Respawn Entertainment ne soit prêt à réaliser un tel portage… ni n’en a l’envie. Et au vu du passif d’EA sur mobile, il est plus que probable que le développement d’une version mobile revienne à un second studio, créant un jeu totalement indépendant du reste.

Surtout, c’est au niveau de son modèle économique que l’inquiétude peut croître. EA est un grand habitué des lootboxes et des limitateurs de temps de jeu, faisant que rares sont ses adaptations mobiles n’attirant pas les foudres des fans des licences qu’il exploite.

On attendra donc de plus amples nouvelles avant de nous réjouir.